Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 01:48


 

Nous publions ci-dessous les fac-simile de documents provenant des régies financières de Bangui et dont la lecture laisse quelque peu pantois quant à la saine gestion des finances publiques par les autorités centrafricaines au plus haut niveau. C’est d’autant plus étonnant que Bozizé prétend présider personnellement le comité de trésorerie pour suivre lui-même la moralité des dépenses publiques et contrôle les recettes. Dans les faits, c’est du pipo. Bozizé tient en réalité à présider ce comité de trésorerie pour mieux mettre la main sur les quelques recettes qui entrent en caisse au trésor et effectuer les dépenses qui lui tiennent à coeur. On l’a vu récemment avec le décaissement de 500.000. 000 millions F CFA comme acompte aux frais de réparation de son Hercules C 130. Il reste devoir la somme de 1.000.000.000 milliard F CFA à la société basée au Portugal à qui il a confié les travaux de réparation.

Dans le fac-simile d’un des documents ci-dessous publié qui émane du ministère des finances puisqu’il est signé du ministre délégué lui-même beau-frère de Bozizé, on relève plusieurs bizarreries qui nécessitent des explications. Alors qu’on est encore qu’au premier semestre de l’année (puisque le document date du mois d’avril 2009) il apparaît clairement que le budget de fonctionnement n'est déjà plus suivi de façon orthodoxe ! On y parle de « Récapitulatif de dépenses exceptionnelles ». Comment peut- on engager des dépenses exceptionnelles en avril ? Et lorsqu'on voit les postes desdites dépenses, il s'agit de fonctionnement d'ambassades et autres services administratifs, de réparation d’ascenseur de la primature, d’achat de vaccins, de construction de centre de dialyse, d’indemnités d’enseignants vacataires, d’enveloppe pour la gouvernante du palais présidentiel, etc….autant de dépenses qui doivent faire en principe l'objet de sorties d’argent prévues dans la loi de finances ! Où va-t-on ?

Les montants prévus à certains postes laissent rêveur. Par exemple : 250 millions F CFA pour des motos d’escorte et autant pour des voitures Mercedes de la présidence, soit en tout 500 millions F CFA. Excusez du peu ! On croyait savoir que Bozizé avait fait venir à Bangui le consul honoraire de Centrafrique en Belgique, M. Dimitri Mozer pour lui demander de lui acheter une quarantaine de motos d’escorte et de voiture pour VIP ; on suppose qu’il s’agit des motos et voitures Mercedes en question. Quels sont ceux qui font encore ici l’objet de dépenses dites exceptionnelles ?

On trouve encore 100 millions F CFA prévus pour un prétendu  « Appui dossier AREVA ». On aimerait bien savoir de quoi s’agit-il ? On aimerait bien aussi avoir quelques explications sur le pourquoi des 135 millions F CFA prévus pour le TICAD au Japon ! Dans tout cela, il n’est prévu nulle part une enveloppe pour la tenue des élections générales de 2010 ! Allez-y savoir pourquoi ! Cela permet à Bozizé de mieux mendier auprès des bailleurs de fonds internationaux. Ceux-ci commencent à mieux comprendre son fonctionnement et ne manqueront pas désormais de serrer les robinets financiers.





 

MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET         REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

CABINET DU MINISTRE DELEGUE                               Unité –Dignité-Travail

            N° 125/2009/MFB/MDFMRF                                                                                                                                                                                    Bangui, le 06 avril 2009

 

Tableau récapitulatif des dépenses exceptionnelles

Libellés

Montant

Observation

Signatures

Réparation AERONEFS

67.158.558

 

 

CAMES (Education)

30.000.000

 

 

Lycée Technique

5.370.000

 

 

Route OBO

300.000.000

 

 

Motar Présidence

250.000.000

Virement bancaire

 

Mercedes Présidence

250.000.000

Virement bancaire

 

TICAD (Japon)

135.000.000

 

 

Sécurité

100.000.000

 

 

Les Ambassades

125.000.000

 

 

New York

20.000.000

 

 

Chine

20.000.000

 

 

Brazzaville

20.000.000

 

 

Egypte

20.000.000

 

 

Suisse

10.000.000

 

 

Gouvernante Palais

50.000.000

 

 

La Poste (TELSUT)

45.500.000

 

 

Vacataires

90.000.000

 

 

Conseil Econom.et Social

 

 

 

Achats de vaccins

 

 

 

Contre partie projet BADEA

33.000.000

 

 

Construction centre dialyse

35.000.000

 

 

Réparation ascenseur Primature

30.000.000

 

 

Appui dossier AREVA

100.000.000

 

 

Fond de réserve trésor

150.000.000

 

 

Total

1.985.028.558

 

 

 

Le Ministre Délégué aux Finances

ABDALLA-KADRE Assane


Ndlr : On parle ici en millions de Franc CFA. On remarquera par ailleurs que certaines lignes laissées vides sont celles qui sur le fac-simile, ont été masquées au feutre noir sans que cela ne puisse influer sur le montant global des fameuses dépenses exceptionnelles. 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie