Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 16:10

 

 

 

BANGUI, 1 juin 2009 (AFP) - L'archevêque intérimaire de Bangui,  Mgr Dieudonné Nzapa-La-Ayinga, dont la nomination est contestée par les prêtres centrafricains, a déclaré lundi se donner pour mission de réaliser "l'unité presbytérienne".

 

"Le pape m'a confié un diocèse pour le gérer. Je dois préparer le terrain pour que le diocèse puisse continuer à exister. (...) Ma première mission, c'est l'unité presbytérienne", a déclaré lors d'un point de presse Mgr Nzapa-La-Ayinga, 42 ans, nommé le 26 mai administrateur apostolique de Bangui par le Vatican après la démission de Mgr Paulin Pomodimo.

 

C'est la première déclaration publique de l'archevêque intérimaire depuis sa désignation, qui a provoqué un mouvement d'humeur des prêtres diocésains centrafricains.

 

Dénonçant une absence de concertation du Vatican, les curés avaient observé une grève de 24 heures avant de reprendre leurs activités le 28 mai. Mais ils assurent poursuivre leur protestation et affirment avoir saisi le Vatican à travers le Nonce apostolique à Bangui.

 

"Je respecte l'opinion des uns est des autres. Le Seigneur, qui m'appelle, sait où Il va me conduire. Il s'agit d'une aventure, je me laisse conduire par le Seigneur et les hommes. (...) Je suis administrateur apostolique du diocèse de Bangui. Un administrateur apostolique a un pouvoir ordinaire, il a le devoir d'un évêque par intérim", a réagi Mgr Dieudonné Nzapa-La-Ayinga.

 

"Je vais rencontrer tous mes frères pour que nous puissions nous retrouver, nous parler, nous estimer, (...) communiquer. Je viens avec un message qui est celui de la recherche de la communion", a-t-il ajouté.

 

Mgr Nzapa-La-Ayinga ne s'est pas exprimé sur la durée de son intérim et les raisons de la démission de son prédécesseur. Selon des sources au sein de l'Eglise centrafricaine et la presse locale, Mgr Paulin Pomodimo a quitté ses fonctions à la demande du Vatican.

 

Quelques semaines auparavant, Mgr Xavier Yombaïndjé, évêque de Bossangoa (nord-ouest), avait démissionné pour des motifs également non expliqués.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société