Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 00:57

 




    Le Hall d'entrée du Plazza Athénée


Le président Bozizé est effectivement arrivé vendredi 15 mai aux premières heures du matin à Paris où il a pris ses quartiers dans une suite à plus de 6000 euros la nuit dans l’hôtel de grand luxe parisien,  le Plazza Athénée en bord de Seine. Le temps de déposer ses valises, le voilà reparti très vite de l’aéroport du Bourget dans un coucou privé pour Liège en Belgique comme nous l’avions précédemment annoncé. Arrivé à Liège où il a été accueilli par le consul honoraire de Centrafrique, le fameux Dimitri Mozer dont nous avons déjà parlé dans nos précédentes parutions, le voilà parti pour Bruxelles où il a pu rencontrer Charles Michel, fils de M. Louis Michel, le commissaire au développement et à l’action humanitaire de l’Union Européenne qui connaît bien Bozizé. Charles Michel est ministre wallon de la Coopération au Développement dans le gouvernement belge mais il travaille sous la tutelle du ministre des affaires étrangères M. Karel de Gucht qui est Flamand, celui-là même qui avait refusé la décoration que Bozizé avait voulu lui remettre lors de son passage à Bangui l’année dernière estimant qu’il avait les mains souillées de sang. Louis Michel est Wallon et tête de liste pour le Mouvement des Réformateurs aux prochaines élections européennes et n’avait sans doute ni le temps ni l’envie de rencontrer Bozizé.

C’est donc sans doute lui qui a vraisemblablement suggéré à son fils de recevoir le président centrafricain, qualifié à la Commission de développement de l’Union Européenne de « mendiant ». Après la fin de sa mission classée « secret défense » à Liège mais dont on devine qu’elle a dû avoir comme point focal d’obscures affaires d’armes et de diamant, Bozizé a regagné le Plazza Athénée à Paris où il a résidé jusqu’au dimanche. C’est en fin d’après midi du dimanche qu’ils ont quitté Paris, lui et sa délégation composée dit-on du général Antoine Gambi ministre des affaires étrangères, de Mme Emilie Béatrice Epaye ministre du commerce, de Youssoufa Mandjo, ministre délégué à l’élevage, de Hetman Rosalem conseiller économique à la présidence, des aides de camp et éléments de sécurité pour le Viet Nam. Au Plazza Athénée, Bozizé et sa délégation ont occupé presque tout un étage, les suites 106, celle occupée par Bozizé et son épouse, les chambres 107, 108, 130, 131, 132, 142 et 154.

Selon les informations recueillies auprès de l’hôtel et de certains membres de la délégation, l’occupant de la chambre 132 s’est particulièrement distingué en vidant systématiquement le mini bar et qu’il fallait souvent le réapprovisionner en boissons alcoolisées. La note de toutes les suites et chambres aurait été réglée on ne sait par quel mécène, jusqu’au lundi 18 mai avant midi.

Bozizé est censé regagner Bangui le vendredi 22 mai prochain par l'avion privé mis à sa disposition pour aller à Liège car le lendemain 23 mai devraient avoir lieu les obsèques officielles du Pr Abel Goumba auxquelles il a tenu à prendre part. Il est en principe attendu à Doha au Qatar juste après son retour à Bangui et une fois Abel Goumba porté en terre.


Voici à toutes fins utiles, les tarifs 2009 d’une nuitée au Plazza Athénée :

Single Room - à partir de 595 €
Room Superior - à partir de 740 €
Room De luxe - à partir de 860 €
Suite Junior - de 1 000 €
Suite De luxe Junior - de 1 200 €
Suite Junior Prestige - de 1 400 €
Suite Superior - à partir de 1 500 €
Suite de luxe - à partir de 2 100 €
Suite Prestige - de 3 500 €
Suite présidentielle - à partir de 4 700 €
Suite Eiffel - à partir de 6 000 €
Suite Eiffel Terrasse - à partir de 8 000 €
Suite Royale - 20 000 €

Petit déjeuner continental 38 € *
Le petit-déjeuner 50 € *


* Servi en chambre ou au restaurant Alain Ducasse
Les prix sont compris TVA incluse. Hors Taxe de séjour à 1.50 € par nuit et par personne

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique