Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 00:48




Source: Humanitarian and Development Partnership Team - Central African Republic (HDPT CAR)

Date: 11 May 2009


Points saillants


- Incident dans la Vakaga

- 11 centres médicaux pour une santé de qualité

- Foire de l'alimentation, dynamique agricole


Contexte et sécurité


Incident sur l'axe Birao-Am Dafok


Le mardi 5 mai à 12 km de Birao, des hommes armés ont attaqué et volé la voiture d'une équipe du Comité International de la Croix Rouge (CICR).

Cet incident s'est déroulé quand cette équipe du CICR se rendait de Birao pour Am Dafok.

Ces hommes armés ont fait descendre l'équipage et continué quelques kilomètres avec le chauffeur du véhicule avant de le libérer.

A part la perte de ce véhicule, les passagers et le chauffeur sont saints et saufs.

Les activités du CICR dans le pays se déroulent normalement.

 

Incident au parc national Saint Floris 


Le vendredi 8 mai au parc national Saint Floris sur l'axe Ndélé-Gordil, des hommes armés ont encore attaqué une équipe d'une ONG internationale.

Ils ont fait une première sommation en tirant en l'air puis une seconde fois sur la voiture dans laquelle se trouvait l'équipe.

Seul le véhicule ayant eu des traces de balles, l'équipage n'a déploré aucune victime. 

 

Actualités


Atelier en techniques de plaidoyers pour les ONG


Du 6-9 mai s'est tenu à Bangui l'atelier sur les techniques de plaidoyers à l'intention des leaders de la société civile. Cet atelier a permis le renforcement des capacités de ces leaders sur le plaidoyer et le partenariat avec les ONG internationales et les agences des Nations Unies en vue du transfert de compétence.


Suite à l'analyse de la situation des ONG réalisée par le Conseil Inter ONG en Centrafrique (CIONGCA) en 2006 suivi de l'étude sur les ONG nationales réalisée par le Ministère du Plan et l'Union Européenne en 2008, cet atelier a pour but d'enrayer les faiblesses dont souffrent ces leaders en matière de plaidoyer pour mobiliser les moyens financiers et techniques.


Organisé par le CIONGCA avec l'appui de l'ONG Cordaid, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et du Ministère du Plan, les travaux ont permis de voir les différents types de plaidoyers et les éléments fondamentaux selon les contextes.


Venant en appoint après celui organisé en Août 2008 sur "la gouvernance démocratique", cet atelier a influencé positivement le processus de prise de décision de ces différentes organisations.

Pour plus d'informations : Ngombala Kolo Francis, CIONGCA, (236) 75 50 66 47, ciongca@yahoo.fr


Cantines scolaires pour stimuler la scolarisation 


35 écoles avec 5 047 élèves ont reçu chacune des vivres fournis dans le cadre du programme cantines scolaires réalisées à Markounda par l'ONG Jesuit Refugee Service (JRS) avec l'appui du sous bureau du Programme Alimentaire Mondial (PAM) de Paoua.


120 écoles avec 40 00 élèves ont aussi reçu chacune ces mêmes vivres à Paoua par l'ONG Cooperazione Internazionale (COOPI) avec l'appui de ce sous bureau.

L'objectif de ces cantines scolaires est de stimuler une meilleure fréquentation des classes ce qui réduit le taux d'abandant, d'appuyer l'accès à l'éducation primaire et réduire les inégalités entre les deux sexes. 

Pour plus d'informations : Callixte Kayitare, PAM, (236) 72 20 59 17,

 callixte.kayitare@wfp.org


Santé


11 centres médicaux pour la surveillance sanitaire


Le dimanche 3 mai a eu lieu à Kaga Bandoro, chef lieu de la Préfecture de la Nana-Gribizi, la cérémonie de remise et d'ouverture officielles des centres médicaux réalisés par l'ONG Merlin. Ces centres, dotés de capacités de surveillance des maladies à potentiels épidémiques, sont équipés de lits, de matériels médicaux (stéthoscope, thermomètre, tensiomètre, incinérateur, …) et de médicaments.

Deux des centres, ceux de Ndomété et de Dissikou, ont été équipés de panneaux solaires et de radio HF.

La cérémonie d'ouverture officielle de ces 11 centres construits ou réhabilités a été faite en présence du Ministre de la Santé, des notables et de la population de la Nana Gribizi. Ces centres comprennent chacun 2 latrines et une maternité qui contribuent à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

Les objectifs visés à travers ces réalisations sont la réduction de la morbidité et de la mortalité pour les

60 949 bénéficiaires concernés. Elles visent aussi l'augmentation de l'accessibilité aux soins de santé de qualité et enfin le renforcement des capacités du personnel médical des centres appuyés.
 

Avec l'appui de partenaires comme l'UNICEF, d'autres programmes ont été développés tels le programme de soins de santé primaire initié en faveur des femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans, la nutrition à assise communautaire et l'accord de primes aux personnels de santé de ces centres soutenus.

Par ces réalisations les populations éloignées ont accès aux centres de santé.


Agriculture


Foire alimentaire, circuit de commercialisation


L'agropastorale, 70% de la population centrafricaine active, 40% du Produit Intérieur Brut (PIB) a été célébrée à l'occasion de la foire de l'alimentation du 7-10 mai au village Toungoufara à 15 km de Bangui.

Suite à deux années de campagnes de sensibilisation à la culture et à la révolution verte menées par la Préfecture de l'Ombella M'Poko, la population s'est retrouvée avec la mévente de ses produits agricoles.

Dans le but d'écouler ces produits et redynamiser la population, la Préfecture a organisé cette foire avec l'aide de ses partenaires tels le Fonds des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), le Ministère du développement rural, Orange téléphonie et la Sucaf.


Venus de Bogangolo, de Boali, de Damara, de Bossembele, de Yaloké, de Bimbo et même de Bangui, les participants ont présenté leurs différentes productions dans leur stand respectif.

En plus de la vente, cette foire a permis la sensibilisation contre le VIH/Sida et a mis en valeur les potentialités culturelles de l'Ombella M'Poko.
 

Honorée à son ouverture par le Président de la République et la 1ère dame, entourés des membres du gouvernement, cette foire a permis de créer un circuit de commercialisation des produits agricoles et d'évacuer en quantité ces produits afin de ravitailler la ville de Bangui. 

Au moins 350 exposants des différents groupements soit plus de 3 000 bénéficiaires ont, grâce à cette foire, tiré profit des revenus de la vente et créé des greniers de soudure dans les différentes communes afin d'assurer l'auto suffisance alimentaire.


Cette foire a pris fin par la remise des trophées de meilleur éleveur, de meilleur artisan et de meilleur agriculteur qui ont tous été gagnés par la Sous Préfecture de Bogangolo.

Pour plus d'informations : Me Malo Ningahoung, Préfecture de l'Ombella M'Poko, (236) 75 20 26 64, benoit0011@yahoo.fr


Pour toutes informations, veuillez contacter:
UN OCHA RCA | Boris Ngouagouni, ngouagouni@un.org|+236 70.18.80.61 Find more information on http://www.hdptcar.net/blog/

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire