Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 00:55

| www.hdptcar.net

 Bulletin d’information

20 -27 avril 2009

Points saillants

 

- Axe Kabo-Moyenne Sido contrôlé par les FACA

- Appel au renforcement de la MINURCAT

- BBC désormais en FM à Bangui

 

Contexte et sécurité


Bases des FACA sur l’axe Kabo-Moyenne Sido
 
Les Forces Armées Centrafricaines (FACA) ont attaqué le mercredi 22 avril les positions du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) d’Abdoulaye Miskine sur l’axe Kabo-Moyenne Sido.

A l’issue de ces combats, les FACA ont pris le contrôle de l’axe et y ont installé quelques bases.

Suite à ces incidents dans la région, les vols du United Nations Humanitarian Air Service (UNHAS) sont suspendus sur la ville de Kabo mais les missions humanitaires ont néanmoins reprises sur l’axe dans les jours qui ont suivi l’offensive.

La situation reste cependant précaire, et environ 3.000 habitants de Kabo préfèrent dormir en brousse. Le long de l’axe, le nombre de personnes déplacées dans la brousse est estimé entre 2.000 et 3.000 personnes.


La MINURCAT a besoin d’un renforcement


Avec 2.425 soldats au 22 avril, la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) a besoin d’un renforcement selon M. Edmond Mullet, Sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix. Il était prévu pour la MINURCAT une augmentation graduelle de la force de 2.085 militaires au 15 mars à 3.845 à la fin juin, pour atteindre ses effectifs complets de 5.250 avant la fin 2009.

Devant les membres du Conseil de Sécurité, M. Edmond Mullet a déclaré : « nous sommes malheureusement obligés, à présent, de procéder à certains ajustements et n’atteindrons le plafond de 5.200 militaires que si des Etats membres mettent à la disposition de la mission des hélicoptères militaires et leurs éléments de soutien ».


Selon M. Fernand Poukré-Kono, Représentant de la Centrafrique au Conseil de Sécurité, « ces problèmes, à moins d’être résolus, conduiront à une détérioration de la situation humanitaire dans la région ».


 
Actualités

 

Renforcer le rôle des médias dans les élections


Le 22 avril a débuté pour 3 jours l’atelier sous régional sur les médias et les élections à l’intention des délégations des commissions électorales et des médias des pays d’Afrique Centrale.

L’objectif de cet atelier est de renforcer le rôle des médias et l’accompagnement du processus démocratique dans les pays de la sous-région.

Plusieurs pays d’Afrique Centrale se préparent aux élections : Le Congo, l’Angola, la Guinée Equatoriale et le Burundi en 2009, la Centrafrique en 2010 et le Cameroun en 2011.

Non parution de journaux pour 15 jours


La parution des journaux est suspendue pour 15 jours à compter du mardi 21 avril. C’est la décision des membres du Groupement des Editeurs de Presse Indépendante de Centrafrique (GEPIC). 

Cette décision a été prise en solidarité avec le journal l’Hirondelle suspendu pour 15 jours à compter du lundi 20 avril par le Haut Conseil de Communication (HCC) pour "publication d’un document appelant à la sédition des Forces Armées Centrafricaines (FACA)".


Les émissions de BBC en FM à Bangui


Le vendredi 24 avril a eu lieu à Bangui le lancement en FM sur 90.2 des émissions de la British Broadcasting Corporation (BBC), troisième station relais de radio étrangère après Africa N°1 et la Radio France Internationale (RFI).


Parmi les activités de cette journée, la manifestation artistique, les cours de formation spéciaux pour les radiodiffuseurs locaux et une journée spéciale des programmes et émissions consacrés à la République Centrafricaine depuis Bangui.


Selon M. Cyriaque Gonda, Ministre de la Communication, « la véritable ouverture d’un pays sur le monde, pour cause de la paix, de la stabilité et du développement durable de son peuple ne saurait passer que par le biais d’une presse ou de médias de réputation incontestée : la BBC fait partie de ces médias ».


Le Directeur de BBC Afrique, M. Razvan Scortea, a ajouté « notre objectif est d’aller au-delà des gros titres et de présenter un tableau complet de la vie dans ce pays dynamique, mais si peu connu ».
 

ACLV : Pour la paix et contre la violence


Du 22 au 23 avril s’est tenu le congrès de l’Association Centrafricaine pour la Lutte Contre la Violence (ACLV). Ce congrès a mis en place le nouveau bureau et relancé les activités de cette association.

Les travaux ont permis d’identifier la zone Nord comme ceinture de sécurité et de développer les activités avenir pour cette zone. L’ouverture du congrès était faite en présence du Ministre de l’Intérieur, M. Elie Ouéfio, de la Ligue Centrafricaine de Droit de l’Homme (LCDH), de l’Observatoire des Droits de l’Homme (OCDH) et de la commission Justice et Paix.


Composée des leaders communautaires et religieux (chrétiens et musulmans), cette association oeuvre pour la promotion de la paix et lutte contre toutes formes de violence. Elle fait la promotion des droits humains, forme à la citoyenneté et lutte contre le VIH/Sida.


ACLV a vu le jour au plus fort de la crise militaro politique avec l’aide des partenaires tels l’Association Tchadienne pour la Non-violence (ATNV), les Organisations Non Gouvernementales (ONG) Pain Pour le Monde et Cordaid. Elle a formé plus de 400 médiateurs communautaires à Bangui, Bossangoa, Boali et Yaloké. Elle a sensibilisé la minorité peulh et expérimenté la sensibilisation de la population sur toutes formes de violence à travers le sport.


Pour plus d’informations : Pasteur Louis Oguéré, ACLV, (236) 75 50 65 18, aclv_siriri@yahoo.fr

Santé


25 avril : Journée Mondiale contre le Paludisme


« Vaincre le Paludisme : le compte à rebours est lancé
», tel est le thème de la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme 2009.

Les activités de cette année ont eu lieu à Sibut dans la Préfecture de la Kémo et étaient organisées par le Ministère de la Santé avec l’appui de ses partenaires comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

A travers leurs stands, les différentes entités telles l’Association Centrafricaine pour le Marketing Social (ACAMS) et Mentor Initiative ont sensibilisé la population à travers les affiches, les jeux concours, les sketches et dépliants.

En Centrafrique, le paludisme constitue la première cause de mortalité et de morbidité dans les formations sanitaires. Il est responsable de 13.8 % de décès et 40 % de consultations et hospitalisations avec une prévalence de 37.66 % dans la population générale.

Les activités de cette journée ont pris fin par un match de football féminin où l’équipe "Moustiquaires" a battu l’équipe "Moustiques" par 1 but à 0.


Coordination

 

Situation sécuritaire entre le Tchad et la RCA


Une délégation onusienne venue du Tchad est arrivée à Bangui le lundi 27 avril.


Cette délégation comprend M. Victor Angelo, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), M. Amaning Kingsley, Coordinateur Humanitaire et Représentant Spécial adjoint au Tchad et des Représentants du PAM, de l’UNICEF, du HCR et d’OCHA au Tchad.


L’objet principal de cette visite est la présentation du Commandant de la MINURCAT, le Général de Division El Hadji Mouhamadou Kandji aux plus hautes autorités du pays. 

Après une réunion de travail avec les agences des Nations Unies, cette délégation a été reçue par le Ministre de l’Intérieur puis le Premier Ministre centrafricain. Les points débattus étaient la situation sécuritaire et la coordination pour une meilleure gestion de flux d’informations au sujet des mouvements transfrontaliers.


Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés (UNHCR) estime à 17.000, le nombre de nouveaux refugiés qui ont franchis la frontière centrafricaine à destination du Tchad depuis le début de l’année.


Pour toutes informations, veuillez contacter: UN OCHA RCA | Boris Ngouagouni, ngouagouni@un.org|+236 70.18.80.61

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire