Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 20:18





APA - Bangui (Centrafrique) -
26-04-2009- Le président sortant du Comité National Olympique Centrafricain (CNOSCA), Jacob Gbéti, est été réélu à la tête de cette structure pour un nouveau mandat de quatre ans, samedi à Bangui, la capitale, à l’issue de l’assemblée générale élective de ladite association.


Président de la Fédération centrafricaine de tennis, Jacob Gbéti dirige le CNOSCA depuis 1987.

Il a battu, par 36 voix contre 28, son challenger, l’ancien ministre Thimoléon Mbaïkoua.

Le corps électoral était constitué de 64 délégués représentant les présidents et secrétaires généraux des différentes fédérations nationales.


Outre M. Gbéti, le bureau du CNOSCA est constitué du vice - président de la Fédération centrafricaine de taekwondo, Yvon Kamach, élu premier - vice président. L’ancien président de la fédération de boxe, Kotéké Loutoumon, devient le deuxième vice - président et le président de la Fédération sportive des handicapés occupe le poste de troisième vice - président.


Gilbert Gilles Grézenguet garde le Secrétariat général, alors que Clément Anicet Nguiyama Massogo est son adjoint.



NDLR : Les Centrafricains et tout leur  monde sportif ne sont pas dupes des magouilles qui permettent à Jacob Gbéti et Gilbert Grézenguet à chaque renouvellement du bureau du CNOSCA de se faire reconduire éternellement. Tant que ces deux personnages demeureront à la tête de cette importante structure olympique, le sport centrafricain restera toujours nain car l'objectif principal de ces deux compères est et reste de se remplir les poches avec les différentes subventions du CIO et ses diverses composantes ainsi que celles plus maigres de l'Etat centrafricain.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation