Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 19:51



APA Bangui (Centrafrique) 17-04-2009 - Le président centrafricain François Bozizé a mis en garde les cadres et les militants de son parti de la Convergence Kwa Na Kwa (KNK) qui collectent des contributions dans les administrations publiques et privées, auprès des particuliers et d’autres partenaires, dans la perspective des prochaines échéances électorales, sans l’accord préalable des instances dirigeantes du parti.


« Ce comportement, qui s’apparente à du racket, et qui n’honore pas leurs auteurs, est de nature à jeter le discrédit sur l’image de la Convergence KNK ou de la majorité présidentielle »,
indique le président Bozizé, dans un communiqué rendu public jeudi soir à Bangui.

« Dorénavant, tout mandat exhibé qui ne portera pas ma signature devra être considéré comme nul et de nul effet », ajoute le texte, rappelant « l’obligation de dignité et de transparence qui ont toujours caractérisé notre mouvement et qui doit guider tous nos actes ».


Dans son communiqué, le président Bozizé a fait savoir, aux cadres, militants et sympathisants de la KNK et à la majorité présidentielle, que le moment venu, il va personnellement rendre public un communiqué pour annoncer la mobilisation en faveur du parti.


Formation politique fondée par le président François Bozizé, au lendemain du 15 mars 2003, la Convergence Kwa Na Kwa, rassemble tous les cadres de l’administration publique et privée.

Ce parti avait remporté les élections présidentielles et législatives de mars et mai 2005.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique