Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 01:08


BANGUI (AFP) - 14/04/2009 09h26 - Les violences pour du bétail dimanche, entre commerçants et éleveurs peuls (Mbororos) sur un marché à la sortie de Bangui, ont fait 22 morts et 52 blessés, selon un nouveau bilan provisoire établi de source hospitalière mardi.

"C'est un bilan qui peut encore s'alourdir. Car ces 22 morts et 52 blessés sont des victimes qui ont été acheminées dans les centres de santé", a indiqué à l'AFP une source hospitalière.

Dimanche, un bilan de même source faisait état de 20 morts et 28 blessés.

Les affrontements ont eu lieu en raison d'un différend concernant 170 boeufs volés par des "coupeurs de route" (zaraguinas) il y a une dizaine de jours et récupérés le 5 avril par des groupes d'autodéfense (antizaraguinas) constitués par les éleveurs lésés, selon des sources concordantes. La justice centrafricaine a ouvert une enquête.

Selon le président de la Croix-Rouge centrafricaine, Antoine Mbao Bogo, "il y a des blessures graves, portées à l'arme blanche ou avec des flèches empoisonnées".
"Nous avons vu parmi les morts deux personnes qui ont été égorgées. Ce sont des choses que nous ne voyons pas dans notre pays depuis longtemps. Ils ont utilisé des sagaies, des machettes, pour s'éliminer réciproquement",
a-t-il expliqué.

Deux jours après ces affrontements meurtriers, la police et la gendarmerie, qui ont maintenu un dispositif de sécurité tout autour du secteur du marché, procèdent encore au désarmement de commerçants et d'éleveurs.

La situation reste très tendue et, dimanche soir, une rumeur infondée faisait état de l'arrivée imminente de nombreux éleveurs peuls venus soutenir leurs proches.



Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation