Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 01:31

 

 

 

 

 

car map

Radio Ndéké Luka Lundi, 21 Mai 2012 13:53

Les rebelles du général tchadien Baba Ladé associés à des éleveurs « MBARARAS » ont incendié dimanche les villages Bafondo et Govo situés au nord de la République Centrafricaine. 3 personnes ont été tuées,  une autre enlevée et d’importants dégâts matériels subis.

Il s’agit en fait des hommes identifiés comme étant des éleveurs et des hommes de Baba Ladé qui ont commis ce forfait. Dans le village Bafondo situé à 15 kilomètres sur l’axe Batangafo-Ouandago (nord), des greniers de coton et la chapelle catholique ont été incendiés. Deux personnes ont été tuées, a indiqué Mme Ninga-Wong Malo, Député de Batangafo (nord) qui se trouve dans la ville.

A Gofo, situé à 9 kilomètres sur l’axe Batangafo-Kabo une personne a été tuée et une autre enlevée par les ravisseurs. Là encore, plusieurs produits alimentaires et bien d’autres matériels des villageois ont été également incendiés.

Selon Mme Ninga-Wong MaloDéputé de Batangafo, la « Déclaration de Batangafo » signée le 17 mai dernier à l’initiative du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés n’est pas respectée par les éleveurs. Par contre, les Centrafricains ont accepté de déposer les armes.

Elle ajoute que les derniers événements ont occasionné le déplacement d’un millier de personnes vers Batangafo.

A titre de rappel, du 13 au 17 mai dernier, les autorités centrafricaines et tchadiennes se sont retrouvées à Batangafo pour une concertation devant ramener la paix entre éleveurs et agriculteurs.

Les éleveurs sont accusés de tuer les agriculteurs et de saccager et d’incendiés les villages. La députée de Batangafo déplore le non-respect de cette déclaration par les éleveurs.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation