Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 16:27



Source: United Nations Children's Fund (UNICEF)


N' DJAMENA, Tchad/Genève, 3 Avril 2009 – L'UNICEF a lancé un effort d'aide pour plusieurs milliers d'enfants ayant fuit le conflit en République Centrafrique (RCA).

Plus de 3,000 nouveaux réfugiés sont ainsi fraîchement arrivé au Tchad, en plus de 7,000 autres qui ont franchi la frontière depuis Janvier. La plupart d'entre eux – 83 % - sont des femmes et des enfants.
 

Pour le Dr. Marzio Babille, Représentant d'UNICEF au Tchad « la priorité maintenant c'est l'eau potable, la nourriture, les vaccinations et un apport en non vivres, notamment en bâches plastiques pour les abris, avant l'arrivée des pluies ».


L'UNICEF à ainsi lancé « l'Opération Massambagne », du nom de la localité où ces réfugiés se sont installés. Après leur enregistrement, l'aide humanitaire comprend une campagne de vaccination contre la rougeole – une maladie sérieuse et potentiellement fatale à travers les pays en développement – et la supplémentation en vitamine A.

De plus, des sachets pour la purification de l'eau seront distribués, de même que des moustiquaires contre le paludisme. Un accès à l'eau potable sera aussi établi avec le creusement de quatre forages dans la zone. Des kits « Ecole en Boîte » et d'autres kits récréatifs ont aussi été distribués.

En même temps, des experts en Protection de l'Enfance mènent une évaluation pour déterminer combien d'enfants se sont retrouvés séparés de leurs parents et combien aussi doivent assumer un rôle de chef de ménage, dans l'idée de monter une réponse appropriée à leurs besoins spécifiques.


Suite enfin aux données collectées par Médecins Sans Frontières sur la situation nutritionnelle, UNICEF est en train de monter une opération logistique complexe pour faire parvenir une aide nutritionnelle supplémentaire et thérapeutique via l'utilisation d'aliments thérapeutiques prêts à l'emploi pour les enfants sévèrement malnutris.

« L'éloignement de cette zone est un défi logistique considérable, surtout avec la saison des pluies qui approche et qui durera de mai à octobre », rajoute le Dr. Babille.


Depuis le 17 Janvier, plus de 7,000 réfugiés centrafricains ont franchi la frontière vers le Tchad suite à des affrontements entre rebelles Rounga et l'armée nationale. La majorité de ces réfugiés se trouvent à Daha, à peine à 200 mètres de la frontière, et où l'UNICEF et le HCR ont établi une base temporaire.


Alors que le conflit continue en RCA, l'afflux de nouveaux réfugiés est presque certain. Pour assurer la continuité de l'aide l'UNICEF et d'autres agences de l'ONU ont donc établi une base temporaire à Haraze. L'approvisionnement se fera par avion jusqu'à Haraze où la jonction aérienne possible, et ensuite l'aide cheminera par la route jusqu'à Massambagne, à 70 km.


Le nombre de réfugiés et de personnes déplacés internes au Tchad à cause du conflit continue de grandir. A ce jour, il y a 65,000 réfugiés centrafricains au Tchad. A ceux-ci s'ajoutent 260,000 réfugiés du Darfour à l'est et 170,000 tchadiens déplacés à l'est et au sud du pays.


For more information, please contact:


Patrick Mc Cormick, UNICEF Media, Tel: + 212 326 7452.
E-mail: pmccormick@unicef.org

Veronique Taveau; UNICEF Geneva. Tel: +41 22 909 5716 E-mail: vtaveau@unicef.org

Roshan Khadivi, UNICEF N' Djamena; Tel: + 235 620 26 20 E-mail: rkhadivi@unicef.org

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société