Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 15:12



APA-Ouesso (Congo) 31-03-2009 - Le président congolais Denis Sassou Nguesso a inauguré lundi une agence de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) à Ouesso, capitale économique du département de la Sangha en pleine forêt équatoriale primaire, à plus de 800 km au nord de Brazzaville.


A cette occasion, le ministre congolais des finances, M. Pacifique Issoebeka, a déclaré que l’implantation d’une agence de la BEAC dans la Sangha, où sont basés les sociétés forestières les plus importantes du pays, «va redynamiser l’économie en facilitant un bon flux financier, aussi bien au Congo que dans les pays limitrophes (Cameroun, Gabon et Centrafrique)».


L’implantation de la BEAC dans la Sangha fait aussi partie des mesures prises par le gouvernement pour redynamiser le secteur forestier qui subit actuellement de plein fouet les effets de la crise mondiale, a indiqué M. Issoebeka.


Elle doit également permettre de relancer d’autres secteurs de l’économie dans la région, notamment la culture du cacao dont la Sangha était le premier producteur ainsi que redynamiser des activités tels que l’écotourisme et l’exploitation d’autres ressources, a-t-il ajouté.


Le ministre des finances a annoncé que le gouvernement congolais envisageait de construire des routes pour relier Ouesso avec le Cameroun, le Gabon et la Centrafrique.

Les sociétés forestières ont accueilli avec soulagement l’ouverture d’une agence de la BEAC à Ouesso, qui jusque-là étaient obligées de se rendre à Douala, au Cameroun, pour leurs transactions financières.


«Nous allons enfin effectuer nos transactions sur place. Dans le passé, nous devions parcourir de longues distances pour le faire», a confié à APA le secrétaire général de la Congolaise Industrielle du Bois (CIB), la plus importante société forestière du pays, M. Dissot Bakonga.


«La Sangha réalise plus de 90% des recettes forestières du pays»,
a ajouté M. Bakonga.

Plus d’une dizaine de sociétés forestières sont installées dans le nord du Congo. La moitié d’entre elles est basée dans le département de la Sangha qui fournit plus de 90% des recettes forestières du pays, a indiqué M. Bakonga.


Le bois est la deuxième ressource du Congo après le pétrole et participe pour au moins 30% au PIB.

Les travaux de construction de l’agence BEAC de Ouesso ont démarré en juillet 2005.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE