Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 21:56

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES

OFFICIERS REPUBLICAINS LIBRES CENTRAFRICAINS

 

 

******************

           

            La situation actuelle en République centrafricaine se détériore de jour en jour, particulièrement depuis l’échec du Dialogue Politique Inclusif dont le pouvoir du général Bozizé porte l’entière responsabilité. Au lieu d’un gouvernement réunissant toutes les entités qui ont pris part au DPI, on a eu un gouvernement dont la composition ne laisse aucun doute sur la ferme volonté du général Bozizé de se faire élire de nouveau à la prochaine élection présidentielle afin de continuer la prédation des maigres moyens de l’Etat et des richesses naturelles de notre pays.


           
Sa roublardise, son manque de patriotisme et son entêtement à refuser la mise en œuvre d’une vraie politique de concertation et de dialogue pour ramener durablement la sécurité et la paix sur toute l’étendue du territoire national, ne pouvait que justifier la reprise des hostilités militaires sur le terrain qui endeuillent cruellement plusieurs familles de soldats dont les corps sont abandonnés sans sépulture par la garde présidentielle sur le champ de bataille, en violation du code d’honneur et moral du métier des armes.

            La recrudescence des affrontements et des combats entre les éléments de la garde présidentielle et les différents mouvements de rébellion dans certaines villes de l’arrière pays a de nouveau contraint depuis janvier dernier, plusieurs milliers de compatriotes civils à aller trouver refuge dans le sud du Tchad voisin. C’est bien la preuve que la République centrafricaine est toujours en conflit et en crise.


           
Comment comprendre que dans ces conditions, le régime de Bangui et certains chefs rebelles ne puissent se préoccuper que de la mise en place du programme dit DDR alors que les combats continuent encore sur le terrain. Il y a tout lieu d’affirmer que le décaissement il y a quelques jours de la somme  de cinq milliards de F CFA sur les huit accordés par la CEMAC, fera l’objet d’un détournement pur et simple par la clique des prédateurs au pouvoir.


 
           Afin de faire diversion et détourner l’attention de l’opinion nationale et internationale sur les conséquences de sa mauvaise gouvernance, le général Bozizé et sa clique ont cru devoir, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes, manipuler une certaine fraction de jeunes scolaires de Bangui pour effectuer une prétendue marche de soutien à leur régime et à leur escroc d’ami indo-pakistanais Saifee Durbar,  tout en leur faisant débiter des slogans hostiles à l’égard de pays amis de la RCA comme la France et la Libye.


           
Eu égard à tout ce qui précède, le Collectif des Officiers républicains et patriotes,

-          Lance un vibrant et solennel appel à tous ses compatriotes soldats centrafricains, homme de rang, officiers subalternes, supérieurs et généraux, en activité ou à la retraite, d’Est à l’Ouest, du Nord au Sud,

-          pour la désobéissance et le refus d’aller désormais en mission et risquer de perdre inutilement la vie pour la défense du régime corrompu, prédateur et anti national du général François Bozizé

-          à se mobiliser et se tenir prêt pour le véritable et ultime combat pour délivrer notre pays et son armée nationale de cette clique qui n’a que trop duré à la tête de la République centrafricaine.

-          En outre, le Collectif des officiers républicains et libres, prie tous les pays amis de la RCA notamment la France, l’Union européenne, les USA, la Libye, ainsi que les différents partenaires au développement, de suspendre tous les financements et appuis qu’ils comptent apporter à la République centrafricaine pour le programme dit du DDR, le pays étant toujours en conflit et en crise.

 

VIVE L’ARMEE NATIONALE !

VIVE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE !

 

Le 29 mars 2009

 

Pour le COLLECTIF DES OFFICIERS LIBRES

 

 

 

Capitaine Joachim KOKATE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique