Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 01:43





Saifee Durbar nargue Areva !


Vice-ministre des affaires étrangères avec résidence à Londres, Saifee Durbar fait la nique à Areva et mobilise à Bangui contre "l’acharnement de la justice française"
 

A la suite de l’article paru dans la dernière édition de La Lettre du Continent (LC n°559) - "Comment Saifee Durbar va tacler Areva", ce dernier nous a contactés pour préciser qu'fi ne détenait aucun intérêt dans Uranio AG - qui a pris les permis encerclant ceux d'Areva à Bakouma -, pas plus qu'avec le Congolais Richard Ondoko (principal actionnaire d'Uranio AG et d'Hydro Finance ltd). Reconduit le 19 janvier par le président François Bozizé au poste de « vice-ministre des affaires étrangères avec résidence à Londres », Saifee Durbar précise que son seul rôle de conseiller auprès du président centrafricain a consisté à trouver des avocats pour défendre les intérêts de « son pays » après le rachat d’UraMin Inc. par le groupe Areva et, par ailleurs, pour superviser la signature d'une convention minière avec le groupe Axmin. Dont acte.
 

Dans une longue interview accordée le 5 mars à l'hebdomadaire Les Afriques, Saifee Durbar va un peu plus loin. Il explique que, dans un premier temps, le groupe Areva était dans l'illégalité" en refusant de payer l'Etat centrafricain a près avoir racheté (d'ailleurs fort cher: 2,5 milliards!) UraMin Inc qui contrôlait le gisement d’uranium de Bakouma. Basé en Afrique du Sud, l'administrateur d’UraMin Centrafrique, George Roach, est aujourd'hui le partenaire de Richard Ondoko. Selon Saifee Durbar, un mois après qu'on lui a confié en juillet 2007 le dossier Areva, « les Français ont lancé un mandat contre (lui). « La coïncidence est pour le moins troublante », précise-t-il. Pour protéger Durbar avec lequel il est très lié, François Bozizé l'a nommé « ministre résident à Londres », Mais, ajoute Durbar - qui dit n'avoir qu’une ambition: la construction d1un chemin de fer qui traverse la Centrafrique, « Paris refuse toujours de se prononcer sur [son] immunité » ...
 

On sait que Me Jean-Chrysostome Wang-You Sando, l'avocat français de Durbar, s'est entretenu le 4 décembre 2008 avec Assia Sixou, sous-directrice des conventions et de l'entraide judiciaire au Quai d'Orsay, pour faire valoir « l’immunité de juridiction pénale,  d'une inviolabilité totale à l'étranger" de son client. (LC n°557), A la suite d’une plainte des sociétés Oak Tree Finance Ltd et Overseas Financial Ltd, défendues par Me Olivier Metzner, Saifee Durbar a en effet été condamné, le 10 mai 2007 par la cour d'appel de Paris, à trois ans d'emprisonnement pour escroqueries", ainsi qu'à payer avec ses associés un montant global de 2,5 millions S aux sociétés plaignantes. L'opération concernée était un montage financier - promis à très haut rendement! - avec la banque iranienne Sepah, en 1995, On est loin d'Areva et de la Centrafrique.

  

LC. : A Bangui, circule depuis le 27 février un appel anonyme de la « Jeunesse au peuple centrafricain »; qui met en garde les autorités françaises quant aux risques qu'encourent ses intérêts en cas d’éventuelle arrestation du ministre Saifee Durbar ». Ce tract, qui dénonce nommément deux diplomates de l'ambassade de France, demande à toute la population centrafricaine de se mobiliser massivement dans la perspective d'actions d'envergure qui seront menées contre les intérêts de la France en République centrafricaine au moment opportun, Ça promet ...



Luc COURCELLE
, sécurité d’Areva en Centrafrique

Ex colonel de la force Licorne en Côte d’Ivoire, Luc Courcelle est le nouveau coordinateur de protection d’Areva en Centrafrique. Ses deux frères, Bernard et Nicolas sont déjà beaucoup intervenus dans la sécurité dans ce pays. Entre autres…

Source : Lettre du Continent n° 560 du 12 mars 2009

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers