Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 17:07

La rédaction de Centrafrique Presse publie ici la lettre de démission du Bureau Fédéral Europe de Yannick Olivier Nambélé, un fidèle lieutenant de Martin Ziguélé.




Mr NAMBELE YANNICK OLIVIER                                   FRANCE,  LE 04 JANVIER 09

PARIS/FRANCE

TEL:0663537514

e-mail : ynambele@yahoo.fr



                                                                 
A L’ATTENTION  DE LA PRESSE NATIONALE

                                                                  BANGUI (CENTRAFRIQUE)

 

 

 

Objet : Lettre de démission de la direction

            Fédérale MLPC EUROPE  AMERIQUE ASIE OCEANIE

 

 

             A l’heure ou la population Centrafricaine souffre des divers maux, je m’indigne de l’attitude de mes camarades face à la question cruciale de l’unité nationale pour sortir le peuple de la misère multiformes.

 

Alors que l’occasion nous est donnée de prouver notre capacité quand à la vision de la politique sanitaire que le MLPC veut offrir à la population par la désignation du camarade NALKE André  au ministère de la Santé et de la lutte contre la PANDEMIE du sida, le fameux bureau politique à encore fait preuve de son incapacité d’analyse politique d’utilité publique en brandissant le respect d’une ligne politique mal définie induisant les militants dans l’embrouillamini d’une alliance prématurée et contre nature avec l’union des forces vives de la nation, ce qui est aux antipodes de notre appartenance à l’internationale socialisme d’une part et à notre vocation à œuvrer pour le bien être du peuple centrafricain d’autre part.

 

 

 

Je prends donc les militants et militantes à témoin et attire l’attention des conseillers politiques nationaux sur les dérives du bureau  politique.

 

 

 

Pour ma part, je mets fin à toute activité du parti tout en restant vigilant au nom de la majorité silencieuse dans le vrai combat pour la libération du peuple centrafricain.

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                    Le conseiller politique Démissionnaire

 

 

                                                                   

                                                                                    Yannick Olivier  NAMBELE.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Communiqués