Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 14:06





Bangui, 07 déc. (ACAP)- L’ancien président Ange Félix Patassé est arrivé dimanche 7 décembre 2008, à Bangui, en provenance de Lomé à bord d’un avion spécial mis à sa disposition par le médiateur de la crise centrafricaine, le Chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondima, pour prendre part au Dialogue Politique Inclusif qui s’ouvre lundi 8 décembre prochain à dans la capitale centrafricaine.

 « Je pense que je suis venu avec de très bonnes dispositions d’esprit, puisque j’avais dit que j’encourageais tous les compatriotes à venir à ce dialogue. Ceux qui sont réticents, je suis disposé à aller les rencontrer pour les persuader qu’il faut nécessairement que tous les Centrafricains se retrouvent à Bangui et non ailleurs », a déclaré M. Ange Félix Patassé dans l’interview qu’il a accordée à la presse à l’aéroport Bangui M’poko.

« Je suis à l’aise (…), si je suis venu à Bangui, c’est parce que je fais confiance à mon pays, aux autorités et au peuple centrafricain, qui a fait de ce problème de dialogue un impératif catégorique », a-t-il répondu à la question de savoir comment il se sentait.

A propos de ses sentiments sur ce retour au pays natal, M. Ange Félix Patassé a indiqué que

« ce retour au pays natal marque la vie d’un homme politique en exil qui revient chez lui ».

Il a par ailleurs remercié le Chef de l’Etat, le général d’armée François Bozizé, et son gouvernement ainsi que toutes les communautés centrafricaines « qui ont prié pour ce retour dans le cadre de ce dialogue fraternel qui va s’ouvrir pour que les Centrafricains puissent se retrouver tous et aborder les problèmes de notre pays dans un climat serein, fraternel ».

Prévu pour démarrer le 5 décembre dernier, le DPI ne devrait s’ouvrir que le 8 décembre, en raison des contraintes du calendrier du Président Omar Bongo Ondimba, Haut Médiateur pour les affaires centrafricaines dans l'espace Cemac, attendu lundi à Bangui pour l’ouverture de ces assises.

Il convient de préciser que les travaux du DPI se dérouleront au palais de l'Assemblée Nationale sous la direction d'un praesidium coiffé par l'ancien président du Burundi, Pierre Buyoya.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique