Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 16:10

PESSAC ASSOCIATION Sept jeunes pessacais ont passé trois semaines en République Centrafricaine

Lundi 01 Décembre 2008 Sud Ouest

Mamboko na Mamboko («main dans la main» en français) est une association qui a été créée en 2005. Aristide Olivier Ganabo, président, en rappelle les missions principales : « Il s'agit de contribuer au développement moral, éducatif, social, économique et culturel de la République Centrafricaine. Parmi les nombreuses actions en cours, on peut relever deux projets principaux dans le domaine de l'éducation et du développement rural: un projet d'éducation avec notamment la construction de trois salles de classe dont une réservée à l'enseignement de l'informatique; et la réalisation d'une coopérative agricole pour accompagner le projet de solidarité avec l'école Galabadja. »

En partenariat notamment avec la ville de Pessac et le Conseil régional d'Aquitaine, l'association Mamboko na Mamboko a pu réaliser de multiples actions locales pour le développement rural au travers d'aide de différentes natures.

Il faut indiquer qu'un jumelage avec l'école Aristide-Briand à Pessac a permis la mise en relation des élèves pessacais avec des jeunes de Galabadja par le biais du site Internet de l'association et de la passerelle numérique de Pessac Ouest.

Au mois d'août 2008, dans le cadre de la formation des enseignants en informatique par des jeunes de Pessac qui s'est déroulé à Bangui, sept jeunes pessacais du centre social du Haut-Livrac se sont déplacés pendant trois semaines en Centrafrique.

Le parcours de ces jeunes a été filmé, et une restitution vidéo avec débat sera présentée au cinéma Jean-Eustache à Pessac, vendredi 5 décembre à 19 h 30. Une exposition photos sur le projet « En route vers la Centrafrique » sera également présentée au public.

Rappelons que cette association a été la lauréate du prix Zoom de la ville de Pessac en 2005 et 2007.

Le message est clair : « Démontrer et prouver aux jeunes de tous les quartiers dits sensibles, que tout est possible. Il faut que les jeunes prennent conscience que c'est dans l'action que l'on peut faire de grandes choses », conclut Aristide Olivier Ganabo.

 

 Michel Soulé-Limendoux

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société