Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 05:45




APA Bangui 2008-10-29 (Centrafrique) La directrice nationale par intérim de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Mme Florence Limbio, a annoncé mercredi à Bangui, la création d’un forum de stabilité financière dans l’espace de la Communauté économique et monétaires de l’Afrique Centrale (CEMAC) pour renforcer le système financier de la sous-région.

Ce forum se présente comme un point de discussion qui permettrait de contrôler davantage le système bancaire de la sous-région et de pallier d’éventuels problèmes liés à la crise financière internationale, a expliqué Mme Limbio, au cours d’un point de presse destiné à restituer les résultats de la 3ème réunion ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM), tenu récemment à Yaoundé, au Cameroun, sur la crise financière internationale.

Selon la directrice nationale par intérim de la BEAC, la crise financière actuelle n’atteint pas encore la sous-région parce que la CEMAC est une zone en développement et ne dispose pas de marché financier rattaché aux marchés mondiaux. «C’est pourquoi cette crise n’a pas d’impact direct sur son système bancaire», a-t-elle dit.

Le CPM a noté que «la stabilité financière et monétaire de la CEMAC reste solide, mais que le ralentissement de l’économie mondiale et la baisse des prix des matières premières risquent d’affecter l’activité économique», a-t-elle averti.

Dans le communiqué final ayant sanctionne ses travaux, le CPM a recommandé aux Etats membres, d’observer une vigilance accrue dans le suivi du système bancaire de la sous-région, qui résiste encore à la crise financière internationale, et appelé à la mise en place le plus rapidement possible du Forum de stabilité financière, gage d’une solidité renforcée de l’ensemble du système financier sous-régional.

«Le CPM s’est félicité des efforts concertés des Banques centrales, des institutions financières et des pouvoirs publics pour juguler cette crise», conclut le communiqué.

La CEMAC regroupe le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée-Equatoriale et le Tchad.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie