Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 23:54




APA - Bangui 2008-10-08 (Centrafrique) La sous-préfecture de Markounda (nord-ouest de la Centrafrique) serait, depuis plusieurs années, passée sous contrôle rebelle, a en croire Joséphat Tagotto, Président du Collectif des Ressortissants de la zone.

« A l’heure actuelle la population de la sous-préfecture de Markounda vit dans la brousse pour la simple raison que nombre de villages ont été détruits pendant les affrontements entre les forces républicaines et la rébellion », expliqué Tagotto, qui parle de « 90 % du territoire, occupé » par ceux qui ont combattu l’armée régulière, dans le conflit fratricide de 2005.

« Dans la brousse où elle s’est retirée, la population vit dans des conditions de total dénuement. Les femmes enceintes accouchent sans assistance médicale, les enfants en bas âges meurent faute de soins et il n’est pas rare non plus, que des adultes soient victimes de morsures serpent » a-t-il ajouté.

Cette situation a fait dire à Tagotto, que « le souci des ressortissants de Markounda est de voir aboutir très rapidement le processus de dialogue politique inclusif pour que la paix durable revienne définitivement ».

Il a salué le geste de la Communauté Internationale, qui intervient en ce moment pour distribuer des tentes, couvertures et produits de première nécessité.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique