Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 23:50

 

Le FDPC n'a nullement pris position en ce qui concerne cette loi d'AMNISTIE tant attendue par toutes les filles et fils de CENTRAFRIQUE. Le FDPC est un mouvement connu de tous et que cesse cette confusion entre l'UFDR ET LE FDPC.

Le 07 octobre 2008, le FDPC vient une fois de plus d'être surpris de constater sur le site AFRICATIME la photo de son leader ABDOULAYE MISKINE au bas d'une déclaration de l'UFDR qui annonça sa satisfaction quant au vote de la loi d'AMNISTIE, et présentant le compatriote NGARMI BENDJIRBAYE comme porte parole de l'UFDR d'ABDOULAYE MISKINE.

 Une fois de plus, le FDPC porte un démenti catégorique quant au porte parole d'une part et d'autre part dénonce avec force cette manoeuvre tendant à jeter du discrédit sur le mouvement partant de son leader ABDOULAYE MISKINE.

  Le FDPC n'a nullement pris position en ce qui concerne cette loi d'AMNISTIE tant attendue par toutes les filles et fils de CENTRAFRIQUE. Le FDPC est un mouvement connu  de tous et que cesse cette confusion entre l'UFDR ET LE FDPC.

  Le FDPC soutient pour sa part les efforts consentis par les parlementaires quant au vote de la loi d'amnistie tout en restant vigilant en ce qui concerne l'évolution du processus en cours.

   UNE fois de plus, le FDPC  dément formellement que NGARMI BENDJIRBAYE n'est nullement son porte parole et que ANDRE LE GAILLARD RINGUI RESTE ET DEMEURE SON PORTE PAROLE. CETTE CONFUSION N'ENGAGE QUE LES AUTEURS.

                                                                                       

                                   POUR LE FDPC

                  LE PORTE PAROLE ANDRE LE GAILLARD RINGUI

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique