Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 00:22




Source: Humanitarian and Development Partnership Team - Central African Republic (HDPT CAR) Date: 15 Sep 2008


Points saillants

- Des milliers de personnes ont fui dans la brousse dans le nord-ouest

- Evaluation socio-économique par ACTED dans les préfectures du sud-est

- 70 participants à l'atelier sur la stratégie humanitaire 2009 à Bangui

Contexte et sécurité

Reprise des négociations de paix

Le 15 septembre, les négociations entre le gouvernement centrafricain et les dirigeants des mouvements rebelles doivent reprendre à Libreville, Gabon. Les pourparlers, avec la participation de François Lonseny-Fall, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Centrafrique, visent à déblayer les obstacles au processus de paix entrecoupé du pays.

Fuite dans la brousse dans le nord-ouest

Le 9 septembre, un contingent des Forces Armées Centrafricaines (FACA) serait tombé dans une embuscade de l'Armée Populaire pour la Restauration de la Démocratie (APRD) à Kounang, un village sur l'axe Ndim-Ngaoundaye dans l'extrême nord-ouest du pays. Trois membres des FACA auraient été blessés et un soldat aurait été tué. Il y aurait aussi eu des affrontements sur l'axe Bang-Bocaranga la semaine dernière, provoquant la mort de plusieurs combattants de l'APRD.

Suite aux combats dans certaines localités du nord-

ouest des dernières semaines, des milliers de personnes ont fui dans la brousse. Des villages entiers se sont vidés de leur population, tandis que, dans d'autres villages, les habitants reviennent dans la journée mais ils dorment dans la brousse. Le nombre de consultations dans les centres de santé dans la région a baissé, parce que les déplacés n'osent pas sortir de leur cachette pour se soigner.

Reprise du travail par les magistrats

En dépit de l'adoption, le 5 septembre, de la loi sur la réforme du Conseil supérieur de la magistrature, à laquelle les magistrats centrafricains s'étaient vivement opposés, l'Amicale des magistrats centrafricains a appelé à la reprise de travail de tous ses membres le 15 septembre. Par contre, les magistrats ont saisi la cour constitutionnelle aux fins de juger sur la conformité de cette loi à la constitution du pays.

La grève des magistrats, action de contestation au projet de loi, a paralysé l'appareil judiciaire en RCA au cours des derniers deux mois.

Actualités

Evaluation socio-économique dans le sud-est

L'ONG française Agence pour la coopération technique et le développement (ACTED) a effectué une évaluation socio-économique entre le 12 juillet et le 9 août des quatre préfectures dans le sud-est, à savoir la Ouaka, la Basse-Kotto, le Mbomou et le Haut-Mbomou. ACTED a collecté les données socio-économiques, évalué la situation des routes et de l'organisation des transports et recensé les organisations communautaires présentes dans le Haut Mbomou.

Face au constat de la dégradation des infrastructures routières et sociales et du manque de soutien pour le relèvement socio-économique de la région, ACTED a fait les recommandations suivantes:

- Réhabiliter les infrastructures de circulation, particulièrement la route nationale 2, pour désenclaver les villages et les préfectures

- Appuyer le secteur de la santé pour la réhabilitation des infrastructures, la formation du personnel et l'approvisionnement et la gestion des médicaments

- Appuyer le secteur de l'éducation pour la réhabilitation des infrastructures et la formation des enseignants

- Fournir un soutien technique et matériel au secteur agricole pour augmenter la productivité

En Haut-Mbomou, ACTED a recensé 21 organisations locales soutenant la population à travers, entre autres, la construction d'écoles et des centres d'alphabétisation, la sensibilisation sur le VIH/SIDA, et la réhabilitation des ponts.

Pour plus d'informations: yannick.deville@acted.org

Polio sauvage à Markounda

Un cas de polio sauvage a été confirmé chez une jeune femme de 25 ans à Markounda dans le nordouest du pays. Les examens effectués au laboratoire pour déterminer l'origine du virus sont en cours. Une campagne de vaccination contre la polio, soutenue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est prévue du 19 au 21 septembre sur toute l'étendue du pays.

En outre, l'organisation a évalué les besoins des formations sanitaires sur les axes de Ndélé- Bamingui et de Ndélé-Miamani dans le nord-est de la RCA. Au cours de l'évaluation, l'OMS a fait un don de quatre kits de paludisme à autant de centres de santé.

6 millions de dollars pour l'Hôpital de l'Amitié

Les travaux de réhabilitation de l'Hôpital de l'Amitié à Bangui ont officiellement démarré le 10 septembre. La Chine, qui avait financé la construction de l'hôpital en 1988, investit une fois de plus dans cette structure de santé avec un don de plus de 6 millions de dollars. Le gouvernement chinois apporte un appui additionnel en médicaments, à travers un don annuel ayant une valeur de 74.000 dollars, et en mettant à disposition une équipe technique composée de 16 médecins. Le projet de réhabilitation doit être achevé en 13 mois.

Visite de la Banque Mondiale

Mary Barton-Dock, Directrice des Operations de la Banque Mondiale, a effectué une mission en RCA du 8 au 10 septembre. Au cours des divers entretiens avec les autorités nationales, dont le Président Bozizé, Mme Barton-Dock s'est essentiellement concentrée sur la crise alimentaire et la crise énergétique qui sévissent dans le pays.

S'agissant de la crise alimentaire, une convention d'un montant de 7 millions de dollars a été signée le 10 septembre pour le financement des activités visant à réduire l'impact de la flambée des prix des denrées en RCA. Dans le cadre de ce projet, la Banque Mondiale et le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) ont signé un accord de don de 3,25 millions de dollars pour un programme de cantines scolaires. Ce montant comble une partie des besoins non-couverts du Programme d'appui à l'éducation et à la santé pour tous du PAM, en fournissant des repas à environ 145.000 élèves de l'école primaire et 8.000 enfants de la maternelle en un an.

Mme Barton-Dock a également indiqué que la Banque Mondiale est sensible à la crise énergétique qui continue à handicaper fortement la productivité des différentes institutions et structures de la capitale. Des discussions à ce sujet sont en cours et la Banque Mondiale envisage d'interpeller d'autres partenaires au développement afin de soutenir le gouvernement à mettre une fin à cette crise.

Coordination

70 participants à l'atelier CAP à Bangui

L'atelier sur la stratégie humanitaire 2009 à formuler dans le Programme d'aide coordonné (CAP) a eu lieu les 9 et 10 septembre à Bangui. La rencontre a connu la participation de quelques 70 participants issus des agences des Nations Unies, des ONG locales et internationales, du gouvernement (la Primature et le Ministère des Affaires Sociales) et des pays donateurs (l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Irlande et le Bureau Humanitaire de la Commission Européenne – ECHO).

Les participants ont discuté du contexte actuel en RCA et des scénarios pour 2009, des objectifs stratégiques pour l'action humanitaire de l'année prochaine ainsi que des critères d'inclusion et de priorisation des projets pour le CAP 2009.

La rencontre a été organisée par le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA). En visite en RCA du 8 au 11 septembre, le Directeur adjoint de la section humanitaire et du relèvement de Irish Aid, Donal Kenneally, et le Chargé de bureau du Tchad au siège de OCHA, Fatoumatta Mboge, se sont également joints à l'atelier.

Pour toutes informations, veuillez contacter: UN OCHA RCA |

Nancy Snauwaert snauwaert@un.org |+236 75 54 22 78

Gisèle Willybiro willybiro@un.org |+236 75 54 90 31

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation