Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 21:27



Bangui, 10 sept 08 (C.A.P) - Le président de la Ligue centrafricaine des droits de l’homme Me Goungaye Nganatouwa qui avait été interpellé tôt ce matin à Bangui et conduit à la section recherche et investigation (SRI police politique de Bozizé) a été libéré à 19 h 30 heure locale et a pu regagner son domicile. Selon Me Morouba, il a été « libéré sans condition et sans explication» après avoir été auditionné au sujet d’une bizarre histoire d’entrave au cortège présidentiel.

L’arrestation de Me Goungaye a suscité un grand émoi au sein des démocrates tant centrafricains qu’étrangers à travers le monde.  Ils se sont mobilisés comme un seul homme pour la condamner et exiger sa libération immédiate et sans condition. Sa libération est bien la preuve que cette mobilisation a payé face au ballon d’essai que constituait son arrestation. La dictature de Bozizé a reculé devant la forte pression des démocrates et hommes épris de paix. On ne peut que se réjouir et se féliciter que les démocrates aient pu marquer une telle victoire sur le tyran Bozizé.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Droits de l'Homme et Liberté de Presse