Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 00:10




APA Bangui 2008-09-03 (Centrafrique) La force européenne (EUFOR) déployée au nord-est de la Centrafrique sera remplacée par des casques bleus de l’ONU le 15 mars 2009, a annoncé mardi à Bangui le sous Secrétaire général du département des opérations de maintien de la paix des Nations unies, M. Edmond Mulet.

M. Mulet a effectué, mardi, une visite éclair dans la capitale centrafricaine au cours de laquelle il a rencontré le président François Bozizé, le Premier ministre Faustin Archange Touadéra et le ministre des affaires étrangères, de l’Intégration régionale et de la Francophonie, Koumbo Yaya.

Dans une déclaration à la presse, le diplomate onusien a indiqué être venu en RCA pour recueillir le point de vue des autorités de ce pays concernant les arrangements post-EUFOR, afin que le conseil de sécurité décide du déploiement des casques bleus à la frontière tchado-centrafricaine.

Une force militaire européenne baptisée EUFOR Tchad-RCA, a été déployée au Tchad et en Centrafrique, le 15 mars 2008, en étroite collaboration avec les Nations unies, pour une durée d’un an, dans le cadre d’une opération destinée à soutenir et appuyer les éléments de la mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT).

La force onusienne a reçu l’autorisation d’utiliser tous les moyens nécessaires pouvant contribuer à la protection des populations civiles en danger, notamment des réfugiés et des déplacées, ainsi que pour faciliter la circulation des humanitaires oeuvrant dans les zones d’insécurité.


Ndlr Centrafrique-Presse : Qu'attendent les Nations Unies pour contraindre Bozizé à organiser le dialogue politique inclusif ? Attendent-elles pour qu'il y ait combien de morts pour réagir ? Tout le budget qui sera englouti dans le déploiement de ces casques bleus en remplacement des troupes de l'EUFOR pourrait être mieux utilisé ailleurs pour aider autrement la RCA à s'en sortir.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales