Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 16:33



APA Bangui 2008-08-19 (Centrafrique) Le personnel de la Société centrafricaine des télécommunications (SOCATEL) a décidé lundi, au cours d’une assemblée générale, de reconduire la grève déclenchée le 11 août dernier pour revendiquer le paiement de trois mois d’arriérés de salaires et le financement du projet de la téléphonie mobile pour un coût de 1milliard de FCFA.

«Le mouvement de grève est reconduit une fois de plus pour une durée de huit jours car nos revendications sont restées insatisfaites jusqu’au jour d’aujourd’hui», a indiqué à APA le délégué du personnel Etienne Kangabé, qualifiant «d’infondées» les informations faisant état du versement de 500 millions de FCFA par le gouvernement centrafricain.

«La SOCATEL n’a reçu aucun rond dans sa caisse de la part du gouvernement et donc la grève va se poursuivre jusqu’à satisfaction totale des revendications», a conclu M. Kangabé.

Dans un communiqué publié dimanche dernier, le président du conseil d’administration de la SOCATEL, M. Lévys Yakité, a appelé le personnel à reprendre le travail dès lundi matin car le gouvernement venait de débloquer 500 millions CFA représentant la moitié de la somme revendiquée pour payer les arriérés de salaires et les équipements techniques.

La grève du personnel de la SOCATEL perturbe le réseau Internet dans les cybers café à Bangui.

Ndlr Centrafrique-Presse : La prétendue « libération » des Centrafricains depuis le 15 mars 2003 tourne pour eux en véritable cauchemar. C’est étrange d’entendre le bouffon de Fidèle Ngouandjika parler encore sur RFI de « mauvaise gestion à la SOCATEL » alors que depuis le coup d’Etat on croyait qu’ils avaient viré tous les mauvais gestionnaires et désigné de meilleurs. C’est tout simplement un aveu d’incompétence et le retour de bâton pour lui et ses obligés de PCA et de DG de la SOCATEL. Ils totalement déréglé le paysage des télécommunications du pays, sont tous corrompus jusqu’à la moelle mais continuent de faire du bruit. C'est bien connu, les tonneaux vides....! 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société