Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 02:08



 









   Mme Willemine Dallot Béfio ici accroupie


Journalexpress.ca  16 juillet 2008 à 11:15

 

L’école Montessori Drummond a profité de sa fête de fin d’année sous le thème de «Merveilleuse Afrique» pour annoncer qu’elle versera la somme de 1600 $ à l’école maternelle moderne de Boali Chûtes, située dans le petit village de Boali, en République centrafricaine.

L’idée a été inspirée par un jumelage entre les deux écoles, en janvier 2008, proposé par Willemine Dallot-Béfio, présidente de l’association Bonne action nature et santé (BANS) Canada.

Mme Dallot-Béfio, qui est née en Centrafrique et a fait ses études d'enseignante en Nouvelle-Écosse, demeure maintenant à Drummondville depuis huit ans. Boali est le village natal de son père.


Grâce à la branche de BANS en France, l’école de Boali Chûtes a rouvert ses portes en juillet 2007 après avoir été fermée pendant quelques années pour des raisons financières.

L’aide apportée par Montessori Drummond permettra la réinstallation de l’électricité et de l’eau courante à l’école, l’achat de fournitures scolaires et l’installation d’un système d’alarme solaire pour sécuriser le matériel.


En effet, à cause de vols fréquents, l’institutrice ne peut pas laisser de matériel pédagogique dans sa classe, ce qui l’empêche d'enseigner selon l’approche Montessori dont elle a pourtant la formation.


«Les amis de Montessori Drummond, principalement les parents, ont été très généreux. Ils ont financé notre fête de fin d’année scolaire en sachant que les surplus seraient consacrés à l’école Montessori en Centrafrique», a fait savoir Françoise Monville Sauvage, directrice de l’école Montessori Drummond.


«Merci infiniment pour ce geste d'une grande générosité qui permettra à BANS d'aider l'école maternelle moderne de Boali Chûtes à continuer de se prendre en mains avec confiance tout en maintenant le lien qui se raffermit entre elle et l'école Montessori de Drummondville», a pour sa part ajouté Willemine Dallot-Béfio.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société