Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 22:47

 

APA-Bangui2008-06-30 (Centrafrique) Les cinq pays membre de l’Association de les Conférences Episcopales de la Région de l’Afrique Centrale (ACERAC) ont démarré lundi à Bangui, les travaux de la 8ème Assemblée Plénière sur le thème « pour une bonne gestion des biens dans nos Eglises d’Afrique Centrale», en présence du président centrafricain François Bozizé.

 

Le secrétaire général par intérim de l’ACERAC, l’Abbé Alphonse Tati MBomba, a indiqué que le thème choisi par les Evêques de la Communauté Economique Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) vise « la nécessité de la bonne gestion des biens dans nos Eglises particulières et l’urgence d’une autonomie financière ».

 

En appréciant à sa juste valeur le choix du thème, le Président François Bozizé, a affirmé que le choix de Bangui pour abriter ses assises est assurément une bénédiction qui accompagnera les travaux du dialogue politique inclusif dont la République Centrafricaine entend enfin la paix et la stabilité pour notre région de la CEMAC.

 

L’ACERAC est née de la volonté des Evêques de cette sous-région de s’unir pour mieux agir en Eglise et pour l’Eglise. Elle comprend les Conférences Episcopales des pays comme le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République Centrafricaine, tous membres de la CEMAC.

 

L’Assemblée plénière de l’ACERAC se réunit tous les trois ans pour débattre des questions socio-culturelles qui intéressent l’église. A Malabo en 2002, il était question de « la femme dans la société et dans l’Eglise », tandis qu’à Ndjamena en 2005, le thème portait sur « le rôle des jeunes dans l’Eglise et dans la société ».

 

Le Siège de l’ACERAC se trouve à Brazzaville et le Secrétariat général est assuré par un prêtre Congolais. La fin des travaux est prévue pour le samedi 5 juillet.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE