Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 22:48

 

Source: United Nations Conseil de sécurité 27 Juin 2008

 
SC/9380 AFR/1721

 
Le Conseil de sécurité, suivant la déclaration à la presse sur la République centrafricaine qui a été lue aujourd'hui par le Président du Conseil de Zalmay Khalilzad (États-Unis):

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général, M. François Lonseny Fall, sur la situation en République centrafricaine.

Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de l'accord de paix global du 21 Juin signé à Libreville entre les autorités centrafricaines, l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) et l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR). Les membres du Conseil de sécurité ont demandé à tous les autres politico-militaires dans le pays d’adhérer à l'accord de paix global.


Les membres du Conseil de sécurité ont félicité le président Omar Bongo Ondimba du Gabon et le colonel Muammar Al-Kadhafi de la Libye pour l'assistance qu'ils fournissent aux parties afin d'atteindre l'accord de paix global et les accords de Syrte (Février 2007), Birao (avril 2007) et Libreville (Mai 2008).

 
Les membres du Conseil de sécurité ont appelé le gouvernement et les mouvements rebelles à appliquer pleinement ces accords et de convoquer, dès que possible, le dialogue politique inclusif.

Les membres du Conseil de sécurité ont souligné que la politique d'ensemble, la sécurité et la situation socio-économique en République centrafricaine demeurent fragile et que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour lutter contre la pauvreté, l'insécurité, les violations des droits de l'homme et l'impunité.


Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur satisfaction pour le déploiement de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et le Tchad (MINURCAT) et l'opération de l'Union européenne (EUFOR) dans le nord-est du pays, ainsi que pour les décisions de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) à assumer la politique et le commandement opérationnel de la force multinationale sous-régional (FOMUC).

Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de l'inclusion de la République centrafricaine à l'ordre du jour de la Commission paix et la création d'une configuration spécifique pays présidée par la Belgique. Ils ont exprimé l'avis que, afin de soutenir ce travail efficacement, ils prient le Secrétaire général de formuler des recommandations sur la façon dont le mandat confié à l'Organisation des Nations Unies Bureau d'appui à la consolidation de la paix en République centrafricaine (BONUCA) et au Représentant spécial de le Secrétaire général, ainsi que la configuration du BONUCA et de l'équipe des Nations Unies, devrait être révisée.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales