Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 23:44

 

Bangui - 13/06/2008 (PANA) - Le Dialogue politique inclusif censé mettre fin à la rébellion dans le Nord de la Centrafrique, pourrait démarrer dans la troisième semaine du mois de juillet prochain, a-t-on appris de bonne source, vendredi à Bangui.


Le ministre de la Communication et du Dialogue, M. Cyriaque Gonda, qui est également coordonnateur du comité d'organisation du Dialogue politique inclusif, l'a implicitement annoncé à l'issue de la première réunion de ce comité, indiquant que ce dernier, créé le 8 mai dernier par décret du président de la République, disposait de 45 jours pour remplir sa mission.

Le décret présidentiel précise quant à lui que le comité d'organisation clôture ses travaux à la veille de l'ouverture des assises du Dialogue.


M. Gonda a également annoncé son arrivée dimanche à Libreville afin de signer un accord global avec les groupes armés actifs dans le Nord du pays, à savoir le Front pour la démocratie du peuple centrafricain (FDPC) d'Abdoulaye Miskine, l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) de Michel Djotodia et l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) de l'ancien ministre de la Défense Jean-Jacques Demafouth.

Il convient de rappeler que dans son rapport remis au président de la République, François Bozizé, le 25 avril dernier, le comité préparatoire du Dialogue avait recommandé aux autorités centrafricaines de réaliser quelques préalables avant ce forum prévu à Bangui, à savoir notamment la signature d'un accord global avec les groupes armés et l'adoption de mesures législatives et judiciaires permettant à tous les protagonistes de la crise d'y prendre part.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans DIALOGUE INCLUSIF