Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 22:47

 

Paris, 11 jui 08 (ACAP)- Après Rome, en Italie, le Premier ministre centrafricain, Faustin Archange Touadéra, poursuit sa tournée européenne en France, où il a été reçu en audience, mercredi par plusieurs hauts responsables français.

 

Il en est ainsi du Directeur des opérations de l'Agence Française de Développement (A.F.D.), Mr Jacquier, dont l'entretien avec M. Touadéra a abouti à la décision de l'AFD de renouveler son engagement à poursuivre le dossier de l'aménagement de l'aéroport international Bangui MPOKO et d'envisager un décaissement rapide de 200 Millions de Francs CFA à mettre à la disposition de l'A.G.T.I.P. Centrafrique pour la poursuite du projet THIMO [Travaux à haute intensité de main d'oeuvre] 4.

 
L'A.F.D. s'est également montrée intéressée au secteur agro-pastoral qu'elle inclut désormais dans son champ d'intervention en Centrafrique. L'Etat de la coopération centrafricano-Française a fait l'objet des discussions du Premier Ministre Faustin Archange Touadéra avec Mr Philippe Etienne, Directeur de Cabinet du Ministre Français des affaires étrangères empêché.


Le Chef du gouvernement et son hôte ont ensuite procédé à un large échange de vues sur la politique intérieure de notre pays, notamment les préparatifs du Dialogue Politique Inclusif, les mesures de réforme du secteur sécuritaire et des questions économiques et financières.
Sur l'ensemble des sujets évoqués, Mr Philippe Etienne a rassuré Mr Touadéra de la disponibilité de la France à appuyer la Centrafrique.


Le Premier Ministre centrafricain s'est par la suite entretenu avec MM. Joubert
et Maréchaux, respectivement Conseiller Politique et Diplomatique du chef de l'Etat Français, Mr Nicolas Sarkozy.


Outre la question de la politique intérieure de la République Centrafricaine, longuement débattue au cours de cette entrevue, la France, par la voix de ces deux conseillers, a encouragé les autorités centrafricaines à poursuivre les réformes engagées jusqu'ici.


Elle a également souhaité que le secteur agricole soit désormais intégré dans le document cadre de la coopération bilatérale entre la République Centrafricaine et ses partenaires bilatéraux afin de créer les conditions propices à la relance dudit secteur.

 
Il convient de signaler que le Premier Ministre Faustin-Archange Touadéra était assisté au cours de ces différentes rencontres de son directeur de cabinet, Firmin Ngrébada, et de Madame Sophie Pulchérie Gbadin, Conseillère culturelle à l'ambassade de la République Centrafricaine à Paris.

 

C.Z. Gbakamanzopa/Acap

 

 

Ndlr Centrafrique-Presse : Après l’humiliation essuyée le 19 novembre 2007 par Bozizé, reçu à peine un quart d’heure à l’Elysée par Nicolas Sarkozy qui n’a d’ailleurs pas hésité à dénoncer le grave degré de corruption qui ronge le pays jusqu’au sein du gouvernement, c’est maintenant le tour du premier ministre de Bozizé d’être traité avec si peu de considération. A l’AFD, il est reçu non par le directeur de cette agence mais par le directeur des opérations. C’est une insulte. ! Idem au Quai d’Orsay. Bernard Kouchner étant soi-disant « empêché » l’a fait recevoir par son dircab. C’est un refus poli. Pauvre Touadéra…Il ne doit même pas savoir où se trouve l’hôtel Matignon dont l’actuel locataire s’appelle François Fillon qui est en réalité, celui qui devrait normalement l’accueillir et s’entretenir avec lui si le parallélisme des formes était respecté. Mais que font les autorités actuelles de la RCA pour être prises en considération ?  Pauvre Centrafrique …!

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique