Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 23:20

 (CPS de l'Union Africaine)

 

République centrafricaine (RCA):

 
Le Conseil,

 

1. Prend note du Rapport du Président de la Commission sur la situation en RCA [PSC/PR/2CXXX)] et des communications de l'Envoyé spécial du Président de la Commission en République centrafricaine, des représentants du Gouvernement centrafricain, du Bureau de l'Organisation des Nations unies en Centrafrique (BONUCA), de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) ;


2. Note avec satisfaction les efforts déployés par le Gouvernement centrafricain dans la promotion du dialogue, de la réconciliation nationale et de la paix. A cet égard, le Conseil salue la conclusion des travaux préparatoires du dialogue politique inclusif et exhorte toutes les parties concernées à participer à ce dialogue de façon constructive et dans un esprit de tolérance et de respect mutuel ;


3. Se réjouit de la signature, le 9 mai 2008, à Libreville, de l'Accord de cessez-le-feu et de paix entre le Gouvernement et l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) et rend hommage au Président El Hadj Omar Bongo Ondimba en sa qualité de Président du Comité ad hoc dans l'espace CEMAC sur les questions centrafricaines, pour ses efforts continus en faveur de la paix en RCA. A cet égard, le Conseil exhorte les signataires, y compris les parties aux précédents accords de Syrte du 2 février 2007, et de Birao du 13 avril 2007, à respecter les engagements pris ;


4. Exprime sa reconnaissance aux dirigeants de la région, en particulier de la CEEAC et de la CEMAC, pour leurs efforts constants visant à promouvoir la paix et la stabilité en RCA et les exhorte à persévérer dans ces efforts. A cet égard, le Conseil prend note de la décision de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEEAC, à Brazzaville, le 30 octobre 2007, de transférer la tutelle de la Force multinationale de la CEMAC (FOMUC), de la CEMAC à la CEEAC, ainsi que de la décision du Gouvernement camerounais, d'adjoindre un contingent fort de 119 hommes en vue de renforcer la FOMUC ;


5. Se félicite de la collaboration fructueuse entre l'UA et l'Union européenne (UE) qui a permis d'apporter, depuis 2004, un appui toujours renouvelé aux activités de la FOMUC et encourage les deux institutions à renforcer ce partenariat et à l'étendre à d'autres domaines clés du programme de reconstruction post-conflit et de redressement socio-économique de la RCA ;


6. Exprime sa préoccupation face à la persistance de l'insécurité dans certaines provinces de l'intérieur ainsi que sur certains axes routiers et à la dégradation de la situation humanitaire dans le nord du pays;

 
7. Condamne fermement les atrocités commises par l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony en République centrafricaine et se préoccupe profondément de la menace de déstabilisation que représente la présence de ce mouvement pour la RCA et le Tchad ;

8. Note avec satisfaction les efforts soutenus déployés par le Gouvernement centrafricain en vue du relèvement socio-économique de la RCA et les avancées enregistrées à cet égard. Le Conseil exprime sa reconnaissance à l'ensemble des partenaires au développement pour leur appui constant et leur engagement aux côtés des autorités centrafricaines et les encourage à poursuivre et à renforcer leur appui en vue de contribuer à la consolidation de la paix et de la stabilité en RCA ;


9. Félicite la Commission pour les initiatives qu'elle a prises dans le cadre du suivi de son Communiqué PSC/PR/Comm(LXVII) du 7 décembre 2006, en particulier l'organisation de la conférence de solidarité africaine avec la RCA tenue à Addis-Abéba le 19 octobre 2007, et lui demande de poursuivre et d'intensifier ses efforts en vue d'assurer le suivi adéquat des conclusions de ladite conférence, y compris à travers l'envoi à Bangui d'une mission technique de suivi, et exhorte les Etats membres de continuer à appuyer la RCA ;

 
10. Demande également à la Commission de continuer à appuyer le dialogue politique inclusif et les efforts de consolidation de la paix en RCA, et de prendre les dispositions nécessaires en vue de l'ouverture d'un Bureau de Liaison à Bangui ;


11. Décide de rester saisi de la question.

 

Samedi 07 Juin 2008

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique