Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 02:35

 

Bangui, 5 juin - (C.A.P) - Selon des informations dignes de foi, le tristement célèbre « boucher de Paoua » et protégé de Bozizé, Eugène Ngaikoisset s’est rendu dans la matinée du jeudi 5 juin 2008 au domicile d’un citoyen répondant au nom de Aimé Rangba, pourtant lui aussi proche parent du même Bozizé et a procédé à son arrestation.

Aimé Rangba qui est actuellement directeur des ressources humaines à la présidence à Bangui  a été conduit à la gendarmerie où il est détenu depuis. Il est descendu quelques instants plus tôt de l'unique vol régulier hebdomadire d’Air France et a normalement regagné son domicile.

 

Ce monsieur est pourtant bien un membre du clan bozizéen. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a  été bombardé DRH à la présidence après le putsch du 15 mars 2003. Pour la petite histoire, c’est à son domicile en banlieue au nord de Paris qu’il avait eu naguère à héberger un certain François Bozizé lorsqu’il préparait son coup d’Etat du 15 mars 2003.

Une fiche de renseignement aurait été adressée à Bozizé dans laquelle il lui serait reproché d’avoir eu durant son récent séjour en France où il a passé deux mois de congé, de nombreux contacts avec des opposants du MLPC, en particulier avec le tout nouveau président de l’APRD, Jean Jacques Démafouth. Une véritable paranoïa s’est emparé du clan bozizéen qui semble de plus en plus désemparé devant la perspective de la tenue du dialogue inclusif.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches