Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 02:15

 

 

 30 mai 2008


Baba KONE © Gabon D’Abord Actualités

 

En séjour à Yokohama au Japon dans le cadre de la 4e Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l’Afrique (Ticad 4) le chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba a reçu en audience le président centrafricain François Bozizé Yangouvonda avec lequel ils ont évoqué le dialogue inclusif en république centrafricaine.

 

Le président de la République Gabonaise, Hadj Omar Bongo Ondimba, s’est entretenu le 27 mai 2008 à Yokohama au Japon, avec son homologue centrafricain, François Bozizé Yangouvonda, venu lui faire part de l’état d’avancement des préparatifs du dialogue inclusif au sein de la sphère politique de son pays, en marge des travaux de la 4è Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l’Afrique (TICAD IV).

 

Quelques semaines donc après la signature de l’Accord de Cessez-le-feu et de Paix entre le gouvernement et la APRD(rébellion centrafricaine) de Jean-Jacques Demafouth à Libreville, François Bozizé a jugé opportun, le temps d’une audience, de présenter les avancées de ce processus de pacification de la République centrafricaine à son principal promoteur, le Doyen Omar Bongo Ondimba.

  

« Bangui vit sa vie normalement, bien sûr il y a le dialogue, nous avions signé le premier accord avec Demafouth il ne reste plus que l’Accord global et nous sommes en train de nous organiser pour nous retrouver à nouveau à Libreville. Et ce n’est qu’après cela que nous pourrons entreprendre des actions en vue du dialogue proprement dit », a affirmé le président centrafricain, François Bozizé Yangouvonda, visiblement satisfait de cette rencontre au cours de laquelle il a également exprimé toute sa gratitude et sa reconnaissance au Doyen des leaders du continent, pour sa sollicitude et sa disponibilité.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans DIALOGUE INCLUSIF