Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 17:42



 

15/05/2008: L’Institut des Relations Internationales du Cameroun organise depuis le 13 mai 2008 un séminaire international de deux jours sur la prévention des crises et la gestion des conflits dans la sous région.

L’Ambassade de Suisse au Cameroun a également pris part à ce forum.

Trois exposés axés sur les aspects institutionnels de la prévention et de la gestion des crises en Afrique Centrale ont constitué le clou de la cérémonie d’ouverture.

Déjà le 30 avril 2008 sur notre site, nous avons écrit sur une rencontre entre les experts de la défense, de la police, de la gendarmerie et des affaires étrangères à Yaoundé dès le 28 avril 2008.

Le thème de cette assemblée portait sur : « L’Afrique centrale et la paix, la sécurité et la stabilité. ». Durant  les travaux, les experts avaient pour but de mettre sur pied les dossiers qui concerne la paix, la sécurité et la stabilité de l’Afrique central.

Hier, le Tchad, aujourd’hui la Centrafrique pour ne citer que ceux ci, se sont caractérisé durant les conflits par une cruauté inouïe et une violation flagrante des règles humanitaires les plus élémentaires.

Cette situation s’explique en partie par la disparition de la lutte pour la suprématie engagée par les deux superpuissances américaine et soviétique qui avaient imposé une sorte de discipline dans les conflits.

Aujourd’hui un nombre important de conflit en Afrique se passe dans un vide géostratégique et idéologique. Les motivations des protagonistes souvent, sont à chercher dans d’hypothétiques ambitions territoriales, contrôle des ressources précieuses, épuration ethniques ou tout simplement de bas instincts criminels.

Etre africain au troisième millénaire, c’est ressentir trop souvent une immense impuissance : face aux lenteurs de la construction nationale, aux guerres absurdes, à l’autodestruction, à la mise au ban arbitraire de tel ou tel pays…

La litanie des malheurs de l’Afrique est archi connue. Reste donc à y remédier…

Il s’agit donc de créer un environnement qui favorise la compréhension des valeurs humanitaires, du respect de la dignité humaine en Afrique centrale.

 

Isabelle ESSONO, Rédacteur CRTV

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE