Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 13:45



 

APA – Libreville2008-05-08 (Gabon) Le chef de l’Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD), principal mouvement rebelle en Centrafrique, Jean Jacques Demafouth, a réclamé mercredi à Libreville une amnistie générale devant permettre à tous les Centrafricains de participer au dialogue inclusif prévu en juin prochain.

 

A l’issue d’une audience au palais présidentiel de Libreville avec le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, médiateur de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pour les problèmes centrafricains, M. Demafouth a indiqué qu’une délégation gouvernementale centrafricaine doit arriver à Libreville pour négocier et peut-être conclure un accord devant déboucher sur une amnistie générale.

 

M. Démafouth fut ministre de la défense sous l’ex-président centrafricain Ange-Félix Patassé qui vit en exil au Togo depuis son éviction du pouvoir le 15 mars 2003 par un putsch militaire perpétré par l’actuel président François Bozizé.

 

Le changement de régime à Bangui n’a pour autant pas mis fin à la crise en Centrafrique, notamment dans le nord-est du pays, où s’activent plusieurs mouvements rebelles dont l’APRD. Le dialogue politique en cours de préparation est censé mettre fin à l’instabilité politique dans ce pays très pauvre de l’Afrique centrale.

 

Un comité préparatoire tente à Bangui d’organiser cette rencontre qui pourrait réunir sur une même table les autorités, l’opposition, la société civile et les trois principaux mouvements rebelles: l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) de Damane Zakaria, le Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) d’Abdoulaye Miskine et l’APRD.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans DIALOGUE INCLUSIF