Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 22:10

 

 

mardi 6 mai 2008

 

L'augmentation de la corruption et les contrôles des organisations non gouvernementales placent le Tchad sur la liste mondiale des pays les plus répressifs pour la première fois. Ainsi il est mis sur le même pied d'égalité que la Chine, le Zimbabwe et la Syrie selon le constat fait par Freedom House dans son nouveau rapport 2008 intitulé les pires des pires. Ce rapport a été publié aujourd'hui.


Le rapport Freedom House est un résultat d’une évaluation des libertés civiles et politiques dans 17 pays et trois territoires. Il est un extrait d’un rapport global sur l'état de la liberté en 2007 dans tous les pays du monde. « Dans chacun de ces pays et territoires la vie est bafouée » a déclaré Jennifer Windsor, directrice exécutive de Freedom House. "Ces régimes montrent du mépris pour les droits fondamentaux de leurs citoyens et cherchent à contrôler tous les aspects de leur vie quotidienne, y compris leurs mouvements, leurs activités politiques et croyances religieuses."Ainsi le Tchad remplace la Côte d'Ivoire, qui a vu une amélioration de son statut après les accords de paix 2007 et la formation d’un gouvernement de coalition entre le parti au pouvoir et les chefs rebelles. En revanche, le régime Tchadien a détourné les revenus pétroliers afin de financer sa sécurité au lieu de réduire la pauvreté. De même iI a agit à limiter les activités des organisations non gouvernementales, y compris celles du Programme alimentaire mondial (PAM).


Selon le rapport la situation s’est empirée dans les pays suivants: la Birmanie, la Somalie, la Syrie et le Tibet dont les populations souffrent d’intense répression et contrôle de la vie quotidienne par ces États. Bien qu’ils occupent le bas de la liste de Freedom House la situation s’est légèrement amélioré dans les neufs pays suivants : la Bélarusse, la Chine, la Guinée équatoriale, l’Érythrée, le Laos, l’Arabie saoudite, la Syrie, le Zimbabwe et le Sahara Occidental.

"Chacun de ces régimes se caractérisent par la généralisation des violations des droits de l'homme et le déni systématique d'un large éventail de libertés», a déclaré Aili Piano, directeur de la rédaction du rapport. «Nous offrons ce rapport dans l'espoir qu'il aidera le monde démocratique en appuyant sur le cas de la liberté à l'ONU et d'autres instances."Freedom House est une organisation non gouvernementale indépendante qui soutient l'expansion de la liberté dans le monde.

 

Le Tchad rejoint le groupe des pays les plus répressifs

 

AFP  mercredi 07 mai 2008

 

Washington -- L'organisation de défense des libertés Freedom House a placé pour la première fois le Tchad dans sa liste des pays les plus répressifs, critiquant la limitation des activités des ONG et l'allocation des revenus du pétrole à la sécurité, au détriment de la lutte contre la pauvreté.

Le Tchad rejoint ainsi une liste d'une quinzaine de pays ayant les pires bilans en termes de droits de la personne, selon un rapport publié hier par l'organisation basée à Washington. Birmanie, Cuba, Libye, Corée du Nord, Somalie, Soudan, Turkménistan et Ouzbékistan sont cités comme les pays où les exactions les plus graves ont été relevées en 2007. Freedom House souligne aussi que les citoyens de la province russe de Tchétchénie et du Tibet subissent une répression similaire.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE