Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 14:40





Source: United Nations Development Programme (UNDP)
Date: 27 Avr 2008


par Amanda Weyler, le PNUD

À la fin du mois d'avril, l'ONU a ouvert sa nouvelle base de Ndélé, la capitale de la préfecture du Bamingui-Bangoran dans le nord est de la République centrafricaine. La base, qui a été construite par l'Agence suédoise des services de secours Agency (SRSA) grâce à un financement du gouvernement suédois, fournira des bureaux et l'hébergement pour 6 personnes et sera ouverte à tous les agents humanitaires et les organisations de développement travaillant dans ce domaine.

La grande préfecture du Bamingui-Bangoran est frontalière du Tchad et de la région de Vakaga dans le nord-est de la RCA. En 2006, Ndélé a momentanément acquis sa notoriété internationale quand la ville fut occupée par l'UFDR groupe rebelle au cours de sa tentative de renverser le président Bozizé à Bangui. Depuis lors, un accord de paix a été signé entre l'UFDR et la voiture gouvernement, et les combats dans et autour de la ville ont pris fin. Le calme relatif a révélé l'étendue des besoins humanitaires et de développement dans la région. En effet, le très mauvais état des routes dans la préfecture fait que la population est pratiquement coupée de toute activité économique, ainsi que de presque tout contact avec Bangui. La santé, l'éducation, l'eau et le système d'assainissement sont dans un état de délabrement, avec une grave pénurie d'enseignants, d'infirmières et d'autres fonctionnaires.

Satisfaction des besoins humanitaires

À ce jour, seulement une ONG internationale, Aide médicale internationale (AMI) est présente à Ndélé, en soutenant l’hôpital de la ville en  permettant l’accès aux soins médicaux de base aux régions environnantes. Heureusement, d'autres ONG sont sur le point de se joindre à elle. Au cours des prochaines semaines, Solidarités donnera le coup d'envoi des projets visant à construire des latrines et des pompes pour améliorer l'accès des personnes de la préfecture à l'alimentation. En outre, ACTED se prépare à la réparation de 8 ponts sur la route, clefs en matière de commerce entre Ndélé et Kaga-Bandoro, qui rendra la route praticable durant la saison des pluies. En ce qui concerne l'Organisation des Nations Unies, plusieurs organismes ont du personnel permanent à Ndélé pour la réalisation de projets dans le Bamingui-Bangoran, allant des activités de microfinancement dans les écoles et la réhabilitation des circuits semences et des outils de distribution.

Commentant l'ouverture de la base, le Coordonnateur résident des opérations humanitaires des Nations Unies Toby Lanzer dit que «l'Organisation des Nations Unies est très fière d'être présente à Ndélé et de travailler avec les ONG, le gouvernement centrafricain, et d'autres partenaires pour aider la population de Bamingui - Bangoran à répondre à leurs besoins les plus urgents et tirer eux-mêmes à sortir de la pauvreté ". Le gouvernement centrafricain était représenté par son ministre des affaires sociales, Marie-Solange Pagonendji, qui a remercié l'Organisation des Nations Unies pour leur soutien à la préfecture, et qui a appelé la population de Ndélé à prendre bien soin de la base, et à prendre l'initiative du développement de leur communauté. Etaient aussi présents à l'inauguration, des représentants de la SRSA, et des représentants des autorités nationales, les communautés religieuses et groupes de la société civile de Ndélé.

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société