Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 13:47



 

28 avril 2008 - Les travaux de logistique, ainsi que les activités opérationnelles, avancent bien et respectent le calendrier prévisionnel. Tel est le constat fait par le général d'armée Henri Bentégeat, président du comité militaire de l'Union européenne, lors d'une conférence de presse tenue le vendredi 25 avril dernier à N'Djamena, à l'issue d'une visite des différents sites de l'Eufor Tchad/RCA : FHQs arrière et avancé, de N'Djamena et Abéché, Bataillon multinational centre de Forchana, et site de Goz Beida, où se déploiera le Bataillon multinational sud.

 

En présence du général adjoint au général commandant l'opération européenne - le général de division Boguslaw Pacek, du commandant des forces sur le terrain - le général Jean-Philippe Ganascia, et du représentant militaire de l'actuelle présidence de l'Union européenne - le général Anton Turk, la conférence de presse était l'occasion pour le général Bentégeat, de faire un point de situation sur le déploiement des troupes de l'Eufor sur le terrain.

 

Cette visite avait aussi pour but de renforcer le lien entre le niveau stratégique de l'opération européenne (comité militaire du Conseil de l'UE) et son niveau tactique (sur le terrain). Le général s'est également entretenu avec le Président de la République du Tchad, monsieur Idriss Déby, ainsi qu'avec son Premier ministre, Youssouf Abbas. En particulier, M. le Président lui a affirmé que le sentiment de sécurité s'améliore déjà dans le pays, grâce à la présence des troupes européennes.

 

L'opération militaire européenne Eufor se déploie parallèlement à la Minurcat (mission de police de l'ONU), à l'est du Tchad et au nord-est de la République de Centrafrique. Toutes deux doivent permettre d'assurer la sécurité et la protection de ces zones sensibles, où sont implantés de nombreux camps de réfugiés du Darfour, et de personnes déplacées.

 

Le mandat de douze mois de l'Eufor a débuté le 15 mars 2008. Une éventuelle prolongation au-delà d'un an serait possible, si jugée nécessaire par le conseil de l'Union européenne et si les états accueillant la force en étaient d'accord (Tchad et RCA). Pour autant, les contingents européens sont également déployés sur d'autres opérations, dans les Balkans, en Iraq et en Afghanistan. Selon le général Bentégeat, « ce serait une mauvaise idée d'envisager aujourd'hui une prolongation du mandat de l'Eufor ».

 

Il a également évoqué la façon dont les fonctions de l'Eufor pourraient être assurées, à la fin du mandat, en mars 2009. « Il pourrait s'agir d'un soutien au forces tchadiennes, ou de missions de l'ONU spécifiques. Différentes formules sont envisageables ». Actuellement, 2200 militaires sont sur le terrain. L'Eufor devrait atteindre sa capacité opérationnelle totale en juin, avec 3700 militaires, issus de 18 pays d'Europe.

 

Cynthia Glock

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE