Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 17:33

 

Paris, 11 avril 208 (AFP) - L'ancien président Jacques Chirac a été opéré avec succès vendredi matin à l'hôpital de la Pitié Salpetrière à Paris où les chirurgiens lui ont posé un stimulateur cardiaque (pace-maker), a annoncé son bureau.

 

L'ancien président Jacques Chirac, 75 ans, a été opéré avec succès vendredi matin à l'hôpital de la Pitié Salpetrière à Paris où les chirurgiens lui ont posé un stimulateur cardiaque (pace-maker), a annoncé son bureau.

 

"Cette intervention bénigne, prévue depuis quelques jours suite à un examen de routine, s'est parfaitement déroulée", ont indiqué ses services dans un communiqué.

M. Chirac, qui était entré jeudi soir à l'hôpital, "regagnera son domicile dès la fin du week-end", selon son bureau.

 

En septembre 2005, il avait été victime d'un "petit accident vasculaire" cérébral, qui avait entraîné son hospitalisation pendant une semaine au Val-de-Grâce.

L'ancien président qui a consacré l'essentiel de sa vie à la politique - quarante-deux ans de vie publique , deux fois président, deux fois Premier ministre, 18 ans maire de Paris - avait créé le mois dernier une fondation, "la Fondation Chirac pour le développement durable et le dialogue des cultures".

 

L'initiative devait lui permettre de continuer à "servir autrement" les Français, comme il s'y était engagé en annonçant le 11 mars 2007 qu'il ne briguerait pas de troisième mandat.

Le 17 mars dernier, l'ancien président avait aux côtés de son successeur Nicolas Sarkozy rendu hommage aux Invalides à Lazare Ponticelli, le dernier poilu décédé à l'âge de 110 ans.

 

En décembre dernier, six mois après son départ de l'Elysée, Jacques Chirac a été le premier ancien président de la République à être poursuivi par la justice, dans une affaire d'emplois présumés fictifs du temps où il était maire de Paris.

En mars dernier, il avait été convoqué en qualité de témoin par la justice dans l'enquête sur la Sempap, une ancienne imprimerie soupçonnée d'avoir participé au financement du RPR.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans FRANCE