Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 21:54

 

APA – Douala 03-04-2008 - (Cameroun) Le dispositif sécuritaire sera renforcé au sein de l’armée camerounaise avec le recrutement annoncé d’un millier de commandos entre les mois d’avril et de juillet 2008, a annoncé jeudi, le ministre camerounais de la Défense Remy Ze Meka.

Le recrutement de 1000 commandos qui intervient deux après le recrutement de 600 commandos a pour objectif de lutter contre le grand banditisme notamment dans les grandes villes de Douala et de Yaoundé ainsi que dans les zones frontalières de la Centrafrique, du Nigeria et du Tchad.

Selon des sources sécuritaires, les actions des mouvements rebelles en Centrafrique et au Tchad en l’occurrence, nécessitent le renforcement des mesures de sécurité à la frontière.

«Pour ce qui est des villes de Douala et de Yaoundé, il est question de prêter main forte au dispositif existant en multipliant le cas échéant, les actions mixtes et concertées de contrôle entre la police, la gendarmerie et l’armée », a précisé une source militaire.

D’après certaines indiscrétions, la vague de contestation populaire qu’a connu le Cameroun entre le 23 et le 28 février 2008 où la population s’était massivement élevée contre la vie chère serait à l’origine de ce recrutement.

Dans une ville de Douala qui était de loin, le centre de la contestation populaire, l’Etat a dû déployer les gros moyens de sécurité pour ramener de l’ordre, avec le renforcement en hommes et en matériels des forces de première, deuxième et troisième catégories.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE