Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:11
Fid-le-Ngouandjika.JPG
 
Bangui, 28 fév. (ACAP)- Le ministre centrafricain des Télécommunications, M. Fidèle Gouandjika, a annoncé, jeudi, que les opérateurs de téléphonie mobile doivent désormais verser 6 milliards F CFA pour l'obtention d'une licence.
 
M. Gouandjika a fait cette annonce à l'issue d'une audience accordée à M. Cissé Amédée, directeur général adjoint de la société Atlantique Cellulaire (Acell).

Il a saisi cette occasion pour rappeler aux sociétés de téléphonie mobile qu'elles sont tenues de respecter leur engagement à couvrir l'ensemble du territoire national.

M. Cissé Amédée a indiqué être venu informer le ministre du lancement de la société « Moov », appelée succéder à Acell et de l'acquisition de matériels performants pour une communication de proximité.

Jusqu'ici, le coût de la licence d'exploitation du téléphone mobile était fixé à 1 milliard F CFA, rappelle-t-on.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie