Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 20:45
logo_eufor.jpgLe ministre de la Défense, Teodor Melescanu, a affirmé jeudi à Pitesti (sud) que l’envoi de militaires roumains au Tchad dépend de l’évolution de la situation au Kosovo, une éventuelle mission militaire dans la zone balkanique étant plus importante.

 "La priorité est l’évolution de la situation au Kosovo. De ce point de vue, nous n’avons pas considéré comme opportun d’engager (au Tchad - ndlr) la réserve de 150 militaires dont nous disposons, car cela aurait épuisé complètement nos possibilités d’intervention", a déclaré le ministre Melescanu.

 Le ministre de la Défense a expliqué que, conformément au plan annuel approuvé par le Conseil suprême de Défense du Pays (CSAT) et le Parlement, la Roumanie participe déjà avec environ 1 500 militaires à des opérations militaires internationales et a une réserve de 150 militaires pour ce genre d’actions.

 "Je n’ai pas inclus dans le plan que j’ai présenté au CSAT et au Parlement des dispositions relatives aux actions militaires au Tchad. Nous avons seulement une participation symbolique là-bas, deux officiers d’état-major, mais pas de troupes", a précisé Teodor Melescanu.

Le ministre de la Défense a précisé qu’une décision sur une éventuelle mission militaire au Tchad serait prise dans deux mois tout au plus et pendant ce temps l’évolution de la situation au Kosovo serait suivie de près.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans EUROPE