Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 00:35

 

 

vote d'une Africaine

 

 

APA-Cotonou (Bénin)- 28-12-2010 - Le gouvernement béninois a prévu un budget de 16 milliards de francs CFA pour l’organisation des élections législatives et présidentielles de mars 2011, a appris mardi APA, de source parlementaire.

Ce montant de 16 milliards de francs CFA pour l’organisation des scrutins législatifs et présidentiels de mars 2011, à raison de 8 milliards pour chaque élection, est inscrit dans les grandes lignes du projet de budget général de l’Etat, exercice 2011, en étude au parlement

En mars prochain, les Béninois seront aux Urnes pour élire, non seulement leur cinquième président depuis l’avènement du Renouveau démocratique de février 1990, mais aussi renouvelés la sixième fois la chambre des députés.

 

NDLR : Les élections sont un acte de souveraineté par excellence pour un pays. Leur financement doit en effet être imputable au budget national. En Centrafrique, l’incapacité et l’incompétence crasse de Bozizé et ses gouvernements depuis 2005 à préparer et tenir des élections dignes de ce nom sont bien la preuve que celui-là même qui se prend pour un général d’armée et qui est aux commandes de ce pays qui s’appelle la République centrafricaine devrait se retirer et aller faire autre chose que de diriger un pays. Bozizé qui a cru aller jusqu’au Bénin pour importer en Centrafrique la secte du Christianisme céleste aurait dû s’inspirer de cet exemple de financement souverain des élections au lieu de prendre son bâton de mendiant international.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE