Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 00:50

 

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a plaidé dans un discours lors de l’Assemblée générale de l’ONU, pour un rapide déploiement des soldats de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA).


La MISCA remplacera la Force multinationale de l’Afrique centrale (FOMAC) qui aide le gouvernement centrafricain à sécuriser son territoire. Les soldats de la FOMAC actuellement sous la tutelle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) seront automatiquement reversés à la MISCA qui passe sous l’égide de l’Union africaine (UA).

La MISCA comptera 3 650 hommes répartis ainsi : 2 500 militaires, 1 000 policiers et 150 civils, portant ainsi les effectifs totaux au chiffre de 3 650 hommes. Parmi eux, des soldats camerounais, congolais, gabonais, tchadiens et Burundais.

Outre son plaidoyer en faveur de la Centrafrique, le président gabonais qui s’est posé en fervent défenseur de la paix dans le monde a évoqué une « utilisation inacceptable d’armes chimiques » en Syrie. Le numéro un gabonais a d’ailleurs lancé un appel pour une « destruction de tous les arsenaux chimiques dans le monde », selon un communiqué de la présidence de la République.


Devant l’organe délibérant des Nations Unies, Ali Bongo Ondimba a salué la reprise des pourparlers Palestine-Israël. Il a réitéré sa position en faveur de la levée de l’embargo contre Cuba et souligné « l’évolution politique positive » au Mali.


Le chef de l’Etat gabonais a aussi appelé « l’ensemble des pays des Grands Lacs à soutenir les efforts de l’ONU » en RDC.


Sur ces questions africaines en particulier, Ali Bongo Ondimba a pu échanger avec le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et le Secrétaire d’État britannique en charge des Affaires africaines Mark Simmonds, indique le communiqué de la présidence.

Ali Bongo plaide pour un rapide déploiement de la MISCA en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com