Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 08:48

 

 

 

Fidèle GOUANDJIKA                                                  Carpati, le 28 Juin 2013
Ancien Ministre
PDG MGF-SARL
139 Route de N’Drès
Boyrabe-Bangui
RCA

 

 

REPONSE A TOUTES VOS INTERROGATIONS

 

 

Je voudrais tout d’abord vous remercier et vous féliciter pour vos brillants et pertinents questionnements et surtout pour votre sens élevé du patriotisme en ce moment douloureux mais heureusement passager que traverse mon Pays.

 

Je n’ai pas fui la justice de mon Pays. Mon immunité avait été enlevée  et j’ai failli faire de la prison. Grace à la justice (indépendante) de mon Pays j’ai eu la vie sauve. Le régime a voulu me sacrifier pour montrer aux yeux du monde une certaine absence d’impunité en RCA.

 

Il s’agissait d’un coup savamment orchestré en 2010 pour me discréditer. Cela n’a pas aboutit et après les élections de 2011 le dossier a été exhumé par la nouvelle équipe des Finances.

 

Le Gérant de Telsoft a été arrêté et mis en prison à Ngaragba pour 50 millions de francs CFA qu’il aurait détournés. On l’aurait même menacé de le transférer à Mbossembélé s’il ne change pas sa déposition recueilli une année plus tôt par l’inspection Générale des Finances. Trois Ministres dont moi-même étaient visés.  J’ai été cité comme témoin car j’aurais été celui qui aurait perçu l’argent des mains du Gérant de Telsoft pour les remettre intégralement aux deux ministres incriminés.


Il s’agissait simplement de la disparition d’un chèque de 50 millions de francs CFA libellé à l’ordre du Trésor public émis par Telsoft qui n’a jamais été débité.

 

Finalement le Gérant a fini par avoué par déposition qu’il avait été manipulé. 25 million avaient été réglés avant l’affaire. Après avoir soldé le reste le Gérant avait été purement et simplement libéré. Rien à voir avec les audits du secteur des Télécommunications et autres Départements exigés par le Dialogue Politique Inclusif.

 

Je n’ai pas fui mon Pays. Je n’avais plus où dormir et profiter de la vie après avoir pris ma retraite de fonctionnaire par anticipation pour bien m’occuper de mes multiples affaires et préparer les présidentielles de 2016. C’est pourquoi j’ai repris le chemin de l’école pour m’améliorer un peu en piano et science politique. Je suis parti le jeudi 18 Avril 2013 par le vol Air France.

 

Il est utile de rappeler ici et maintenant que la concession d’une licence d’exploitation exclusive ou non exclusive s’octroie conformément à la Loi portant régulation des Télécommunications. Les tarifs des licences des différents services et réseaux de télécommunications applicables en République Centrafricaine sont régis par une Loi.

 

Il n’ya pas de bonus aux Télécoms. Les opérateurs ne se bousculaient pas à la porte car ils étaient là bien installés sauf l’opérateur français Orange qui était le dernier à s’installer très officiellement au vu et su de tout le monde.

 

Il a fallu que je sois nommé Ministre des Télécoms pour que les trois premiers opérateurs qui avaient chacun un parrain puissant puissent régler leur redevance au Trésor Public.

 

 Qu’est ce que notre mémoire est courte ?

 

J’étais le Ministre le plus félicité, même au niveau de nos principaux bailleurs de Fonds, pour avoir fermé les portes de l’opérateur Acell  (MOOV) et renvoyé GOYOU à la case pour refus catégorique de se mettre en règle avec le Trésor Public. Malgré les ménaces qui fusaient de part et d’autre j’ai tenu fort et les milliards ont commencé à tomber au Trésor Public. Le tout puissant Telecel et Nation link (qui avait son illustre protecteur) qui avaient réglé partiellement leur licence se sont empressés pour se mettre en règle avec les finances.

 

Je n’ai pas détourné l’argent de l’Etat pour me faire un patrimoine de milliardaire.
Je ne me reconnais pas dans les résultats erronés publiés sur le site en ligne d’un certain John de Transparency International car au jour d’aujourd’hui je n’ai pas tout ce argent.
Je n’ai vendu ni les ordinateurs de Socatel ni les tracteurs de l’Agriculture aux Camerounais (un tracteur c’est quand même énorme).

 

En 2003 la Socatel comptait moins de 4000 lignes facturables sur 12000  

  
Les opérateurs GSM totalisaient moins de 50000 lignes et ne couvraient que partiellement certains quartiers aisés de Bangui. Les portables étaient hors de prix et Bip mal émis pouvait couter 200 f.cfa . J’ai exigé à chaque opérateur un cahier des charges pour l’amélioration de la qualité de service, DE LA FACTURATION A LA SECONDE et d’une couverture rapide du territoire.

 

Je suis parti de là depuis plus de quatre ans heureux d’avoir accompli une portion de ma mission avec plus de 700 MILLE LIGNES. QU’EST-CE QUE LES AUTRES ONT FAIT APRES MOI POUR LES AUTRES REGIONS DE LA RCA POUR SOCATEL ET POUR NOS FRERES ET SŒURS DE LA POSTES ?

 

L’implantation de GVG relève d’une décision du Conseil des Ministres. Son rôle, très embarrassant pour les opérateurs de télécoms, est de mesurer le volume réel (en minute)des communications écoulé par les opérateurs pour détecter les fraudes.

 

Je ne suis actionnaire ni dans Telsoft et ni dans orange.  Par contre je suis actionnaire majoritaire dans MGF Sarl et minoritaire dans bien d’autres sociétés dans le monde.Je garde jalousement la source de ma petite fortune.

 

C’est à la justice de publier de nouveau ma déclaration de patrimoine pour plus de crédibilité.


J’attends comme tout le monde les résultats des différents audits concernant ma gestion de la chose publique de Juin 2005 à Janvier 2013.

 

Je remercie les cadres et agents de la Socatel qui reconnaissent le peu que j’ai pour eux depuis 1987 jusqu’aujourd’hui.  Je leur conseille de jamais se diviser à cause de moi où d’un ministre. Laissons la Justice dire le Droit.


Les limousines, les 4X4, les camions, la maison familiale, l’hôtel, la boulangerie, le super marché MGF en construction, l’agence Blue Air, MGF Distribution Wax & Super Wax sont à votre service.

 

Fidèle Gouandjika

Affaire SOCATEL : REPONSE A TOUTES VOS INTERROGATIONS par Fidèle Gouandjika

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com