Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 septembre 2022 5 30 /09 /septembre /2022 19:43
RCA : LA VISITE DE TERRAIN DU MINISTRE DE L’ÉLEVAGE DE LA RCA L’ÉLEVAGE HASSAN BOUBA

 

Lu pour vous

 

© Camer.be : Franck Bafeli  29 sept. 2022 21:17:52

Depuis le 24 septembre 2022, une délégation ministérielle dirigée par Hassan Bouba, ministre de l'Élevage et de la Santé animale, se rend dans les provinces de Nana-Gribizi et d'Uham Fafa pour effectuer des inspections sur place.

La mission, fondée sur les recommandations d'un séminaire gouvernemental qui s'est tenu récemment à Bangui, vise à sensibiliser les populations à la réinstallation et à l'assurance maladie pour leur bétail et à activer les comités de gestion de la réinstallation pour une campagne de transhumance 2022-2023 pacifique.

La campagne de huit jours se rendra dans les localités de Kaga Bandoro, Ouandago, Batangafo, Kabo, Sido, Ngrebaye et Mbrès. A Kaga Bandoro, malgré la tombée de la nuit, la population s'est mobilisée pour accueillir chaleureusement la délégation. Cela prouve que la population de l'intérieur est fatiguée des nombreuses crises à répétition et qu'elle soutient les autorités légitimement élues pour le rétablissement éventuel de la paix en République centrafricaine.

La mission demandée par le Président de la République, le Professeur Faustin Archange Touadéra, permettra au Ministre de l'élevage de sensibiliser les populations locales et autres parties intéressées sur le retour des éleveurs et de procéder à la distribution des certificats d'élevage aux représentants de la FNEC dans ces préfectures. 

En outre, l'objectif de cette visite était de déterminer les besoins des communautés et de transmettre le message de la coexistence pacifique et de la résolution non violente des conflits.

Le ministre a également répondu en détail aux questions sur les changements constitutionnels et a écouté l'opinion des gens sur ce sujet.

Les journalistes qui accompagnaient la mission dirigée par le ministre de l'Élevage et de la Santé animale, Hassan Bouba ont rapporté que les habitants des régions éloignées étaient favorables au processus de révision constitutionnelle, tout comme la plupart des habitants de Bangui. Les centrafricains brûlent de l'idée d'actualiser la Constitution du 30 mars 2016 qui n'est plus en accord avec les réalités du pays.

La voix du peuple est la voix de Dieu, le peuple centrafricain est la source du pouvoir en RCA, c'est le peuple qui doit décider de son destin. Aujourd'hui, tous les centrafricains appellent les autorités du pays à organiser un référendum dans un bref délai et à les laisser voter pour leur avenir.

Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com