Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 février 2022 7 06 /02 /février /2022 03:22
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a rencontré le président centrafricain
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a rencontré le président centrafricain
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a rencontré le président centrafricain

 

Lu pour vous

 

237online.com 5 février 2022

Le représentant spécial de la Russie pour le Moyen Orient et l’Afrique, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov et le président de la République centrafricaine Faustin-Archange Touadéra ont évoqué samedi à Addis-Abeba, en marge du 35ème sommet de l’Union africaine, la coopération bilatérale dans le domaine du commerce, de l’économie et des investissements.

« Lors de l’entretien auquel la ministre des Affaires étrangères de la Centrafrique Sylvie Baïpo-Temon a également participé, ont été évoquées les perspectives du développement tous azimuts de la coopération entre la Russie et la Centrafrique, l’élargissement du partenariat dans le domaine économique et commercial, dans les investissements et d’autres secteurs représentant un intérêt mutuel », indique le communiqué du ministère russe.

Moscou et Bangui ont également réaffirmé leur volonté de renforcer leur coordination à l’ONU et au sein d’autres organisations internationales.

Les interlocuteurs ont aussi évoqué la préparation du deuxième sommet Russie-Afrique qui doit se dérouler en 2022.

 

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE PR FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT  A L’OCCASION DE LA 35EME SESSION ORDINAIRE L’UNION AFRICAINE »

-ADDIS-ABEBA-

05 au 06 Février 2022

THEME I : LA PAIX ET LA SECURITE

- Excellences Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernements ;

- Monsieur le Président de la Commission de l’Union Africaine ;

- Mesdames et Messieurs ;

La République Centrafricaine est honorée de prendre part à la 35e Session ordinaire du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine dont l’agenda est très riche et témoigne du dynamisme de notre Organisation continentale.

Je voudrais féliciter et remercier le peuple et le Gouvernement Éthiopien pour la chaleur de l’accueil qui m’a été réservé, ainsi qu’à la délégation qui m’accompagne.

Saisissant cette occasion, je voudrais féliciter notre frère, le Président Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président en Exercice de l’Union Africaine, Sortant, pour l’excellente qualité de l’organisation de ce Sommet et le succès de sa mission à la tête de notre organisation continentale.

Je voudrais également féliciter le Président MACKY SALL, Président de la République du Sénégal, Président en Exercice Entrant de l’Union Africaine, et lui témoigner le soutien de la République Centrafricaine et mes vœux de succès.

Excellences ;

Mesdames et Messieurs ;

Face à l’insécurité qui sévit dans beaucoup de pays du continent et le bouleversement de l’ordre mondial, notre imagination ne doit pas avoir de limites.

C’est en cela que je réaffirme le soutien de la République Centrafricaine aux réformes engagées au niveau de nos organes qui traduisent notre volonté commune d’impulser un changement durable en vue de faire face aux nouveaux défis et de notre volonté de changer les conditions de vie de nos populations.

Mais ces réformes ne peuvent résister au bouleversement de l’ordre mondial et aux défis de l’heure et porter les fruits escomptés que si nous restons unis et si nous suivons les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation, tels que la solidarité, la justice sociale, la démocratie, le respect des droits humains, la paix et la sécurité pour tous.

Unis, nous pouvons mettre définitivement fin au terrorisme, à la criminalité transfrontalière, à l’extrémisme violent, à la transhumance armée et à la prolifération des groupes armés qui sèment la désolation dans nos pays et provoquent la migration de notre jeunesse ainsi que la fuite des cerveaux vers les meilleurs horizons.

La République Centrafricaine saisit cette occasion pour remercier tous les pays frères qui ont œuvré à l’assouplissement de l’embargo sur les armes qui pèse injustement sur les Forces Armées Centrafricaines (FACA) depuis plusieurs années déjà.

J’en appelle à la solidarité africaine pour un plaidoyer en faveur de la levée totale de l’embargo sur les armes afin de permettre aux FACA de remplir efficacement leurs missions régaliennes et d’assurer la paix et la sécurité.

Enfin, s’agissant de la question du Sahara, la République Centrafricaine, tout en privilégiant la recherche d’une solution apaisée, réitère son adhésion à la position de l’Union Africaine que vient de rappeler le Président MACKY SALLE et qui consiste à confier le dossier à la TROIKA, au Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union Africaine.

Je vous remercie.

 

 

FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA AU SOMMET DE L'UNION AFRICAINE

 

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA et plusieurs Chefs d’État et de Gouvernement du continent prennent part depuis le samedi 5 février à Addis-Abeba en Éthiopie, aux travaux de la trente cinquième session ordinaire de l’Union Africaine.

Dans une déclaration faite lors de cette session, le Chef de l’État centrafricain a félicité le peuple frère de l’Éthiopie pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’à sa délégation.

Face à l’insécurité qui sévit dans l’ensemble des pays du continent et le bouleversement de l’ordre mondial, le Président Faustin Archange TOUADERA réaffirme le soutien de son pays aux réformes engagées au niveau de l’Union africaine.

« Ces réformes ne peuvent résister au bouleversement de l’ordre mondial et aux défis de l’heure et porter les fruits escomptés que si nous restons unis et si nous suivons les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation, tels que la solidarité, la justice sociale, la démocratie, le respect des droits humains, la paix et la sécurité pour tous» a rassuré le Président centrafricain.

Quant à la question de l’embargo sur les armes qui pèsent encore sur la RCA, Faustin Archange TOUADERA appelle à une solidarité africaine pour un plaidoyer en faveur de sa levée totale, afin de permettre à ses Forces de défense et de sécurité de remplir efficacement leur mission régalienne.

Aussi, en marge des travaux de ce sommet, le Chef de l’État, Faustin Archange TOUADERA s’est entretenu avec différentes personnalités étrangères, notamment le Président ivoirien, Alassane OUATTARA, le Vice-Ministre russe chargé des Affaires Étrangères, Mikhaïl BOGDANOV, le Ministre rwandais des Affaires Étrangères Vincent BIRUTA et l’Ambassadeur KADIMIRI ABDERRAHIM, Secrétaire Général de la Communauté des Etats Sahélo-Saharienne (CENSAD).

Selon le Président centrafricain, l’échange avec son homologue ivoirien s’inscrit dans le cadre du partage d’informations sur les questions liées à la sécurité en Afrique de l’Ouest ainsi qu’en République Centrafricaine. Dans le cadre de la coopération bilatérale, le numéro Un centrafricain Faustin Archange TOUADERA souhaite que la Côte d’ivoire apporte son soutien au gouvernement centrafricain dans ses actions de recherche de la paix et de la réconciliation.

Il est à noter que les travaux de la 35è session ordinaire de l’Union Africaine prendra fin ce dimanche 06 février 2022.

 

 

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a rencontré le président centrafricain
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a rencontré le président centrafricain
Partager cet article
Repost0
Centrafrique-Presse.com