Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 16:26
La Russie et le Rwanda volent militairement au secours de la RCA
La Russie et le Rwanda volent militairement au secours de la RCA
La Russie et le Rwanda volent militairement au secours de la RCA
La Russie et le Rwanda volent militairement au secours de la RCA

 

Le gouvernement actionne les clauses sécuritaires des accords bilatéraux de coopération avec le Rwanda et la Fédération de Russie

 

La Russie envoie «plusieurs centaines» de soldats en Centrafrique et s'inquiète d'une crise

Par Le Figaro avec AFP Publié il y a 7 heures,

La Russie a envoyé « plusieurs centaines » de soldats en Centrafrique, a annoncé lundi 21 décembre Bangui, trois jours après une offensive de trois groupes armés qualifiée de «tentative de coup d'État» par le gouvernement, à moins d'une semaine des élections présidentielle et législative.

«La Russie a envoyé plusieurs centaines d'hommes des forces régulières, et des équipements lourds» dans le cadre d'un accord de coopération bilatérale, a déclaré Ange Maxime Kazagui, porte-parole du gouvernement centrafricain, sans préciser leur nombre exact ni la date de leur arrivée. «Les Rwandais ont également envoyé plusieurs centaines d'hommes qui sont déjà sur le terrain et ont déjà commencé à combattre», a ajouté le porte-parole.

Le Kremlin exprime sa « sérieuse inquiétude » face à la crise au Centrafrique, trois jours après une offensive de trois groupes armés dans ce pays, qualifiée de «tentative de coup d'État» par le gouvernement centrafricain. «Les informations en provenance de ce pays suscitent une sérieuse inquiétude», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, qui, bien qu'interrogé sur le sujet, n'a, quant à lui, rien dit de la présence ou non en Centrafrique de centaines de troupes russes dont l'envoi a été annoncé par les autorités centrafricaines lundi. En Centrafrique, des gardes privés employés par des sociétés russes de sécurité assurent la protection rapprochée du président Faustin Archange Touadera et des instructeurs forment les forces armées centrafricaines. Moscou n'avait pas encore confirmé lundi matin l'envoi de soldats russes en Centrafrique.

Vendredi soir, trois des plus puissants groupes armés qui occupent plus des deux-tiers du pays avaient commencé à progresser sur des axes routiers vitaux pour l'approvisionnement de la capitale Bangui. Ils avaient en outre annoncé leur fusion. Dans la foulée, le gouvernement a accusé samedi l'ex-chef de l'État, François Bozizé, de «tentative de coup d'État» avec une «intention manifeste de marcher avec ses hommes sur la ville de Bangui» en cette période électorale. Les élections présidentielles, avec pour favori le président sortant Faustin-Archange Touadéra, et législatives sont prévues dimanche prochain. Le parti de François Bozizé a démenti dimanche toute tentative de coup d'État.

Le porte-parole de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca), Vladimir Monteiro, a déclaré dimanche que les rebelles ont été bloqués ou repoussés dans plusieurs localités. La France, la Russie, les États-Unis, l'Union européenne et la Banque mondiale ont appelé dimanche François Bozizé et les groupes armés à déposer les armes. Ces pays et institutions partenaires de la Centrafrique, membres du G5+, «demandent que Bozizé et les groupes armés alliés déposent immédiatement les armes, s'abstiennent de toute action de déstabilisation et respectent la décision de la Cour constitutionnelle du 3 décembre 2020», ont déclaré les signataires dans un communiqué commun publié dimanche.

 

 

Le Rwanda déploie une force de protection en République Centrafricaine
 
Kigali, 20 décembre 2020

Le gouvernement rwandais a déployé une force de protection en République centrafricaine, dans le cadre d'un accord bilatéral de défense. Le déploiement est en réponse au ciblage du contingent des Forces de Défense du Rwanda (RDF) sous la force de maintien de la paix de l'ONU par les rebelles soutenus par François Bozize.

Les troupes rwandaises contribueront également à assurer des élections générales pacifiques et sécurisées prévues le dimanche 27 décembre 2020, vingt-deux mois après l'accord de paix conclu entre le gouvernement et quatorze groupes armés.
 
La Force de Défense du Rwanda est également l'un des plus gros contributeurs de troupes à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) depuis 2014.

 

 

Des soldats russes et rwandais au chevet de Bangui

By Serge Patrick MANKOU avec AFP

Le Rwanda a déployé plusieurs centaines de soldats en République Centrafricaine (RCA). L’annonce a été faite dans la nuit de dimanche à lundi par le ministre rwandais de la défense.

Pour les autorités rwandaises, cette décision est la réponse à l’attaque de leur contingent servant sous mandat des Nations Unies (Minusca) dans le pays par des rebelles soutenus par le président François Bozizé. Kigali précise que "ses troupes contribueront à assurer des élections générales pacifiques le 27 décembre". Avant d’ajouter que "ce déploiement s’inscrit dans le cadre d’un accord bilatéral".

Outre les troupes rwandaises, Bangui bénéficie également du soutien militaire de la Fédération de Russie. "La Russie a envoyé plusieurs centaines d'hommes des forces régulières, et des équipements lourds, dans le cadre d'un accord de coopération bilatérale", a déclaré Ange Maxime Kazagui, porte-parole du gouvernement centrafricain, sans préciser leur nombre ni la date de leur arrivée.

Des sources humanitaires confirment la présence de compagnies de sécurité privées russes dans la bataille contre les rebelles, au sud-ouest de Bangui. Des gardes privés employés par des sociétés russes de sécurité assurent aussi la protection rapprochée du président Faustin Archange Touadera alors que des instructeurs forment les forces armées centrafricaines. Moscou n'avait pas encore confirmé lundi matin l'envoi de soldats russes en Centrafrique.

Le gouvernement centrafricain accuse François Bozizé de tentative de coup d'Etat."L’ancien président et ses hommes avaient l’intention manifeste de marcher sur Bangui ", ont déclaré les autorités centrafricaines samedi. C’est dans ce contexte que l’opposition a demandé le report des élections générales prévues le 27 décembre. Parmi les acteurs qui appellent au report du scrutin figure Nicola Tiangaye, ancien Premier ministre de Bozizé et de Michel Djotodia.

La Russie et le Rwanda volent militairement au secours de la RCA

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com