Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 00:06
Vols commerciaux de nouveau autorisés à l'aéroport Bangui Mpoko

 

RCA/Covid-19: les vols commerciaux de nouveau autorisés à l'aéroport Bangui Mpoko

Après plus de trois mois de fermeture, suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, l’aéroport international Bangui-Mpoko s’ouvre progressivement aux vols commerciaux. Dorénavant, ces vols sont autorisés de se poser sur le sol centrafricain mais à fréquence réduite. La décision est rendue publique ce vendredi 10 juillet 2020, dans un arrêté interministériel.

La République Centrafricaine se désenclave progressivement après les premières mesures prises pour limiter la progression de la pandémie de Covid-19. L'Aéroport international Bangui-Mpoko, fermé temporairement aux vols commerciaux depuis le 26 mars 2020, s'ouvre progressivement. Dans un arrêté interministériel publié ce vendredi 10 juillet 2020, le gouvernement centrafricain autorise à nouveau la desserte des vols commerciaux de passagers. Cependant, les compagnies aériennes sont autorisées à raison d’un vol par semaine et par compagnie, au départ et à l’arrivée.

Quant aux passagers au départ et à l’arrivée à l’aéroport international Bangui-M’poko, ils sont soumis au respect des mesures barrières édictées par le gouvernement. Notamment, le port de masque, la distanciation physique, le lavage ou la désinfection des mains avec du gel hydro alcoolique, la prise de température corporelle, le remplissage des fiches individuelles de santé voire la désinfection des bagages à main. Ces dispositions concernent également le transport routier, suspendu depuis près de trois (3) mois.

Dans un second arrêté conjoint, signé du ministre de l’Intérieur, chargé de la Sécurité publique et celui des Transports et de l’Aviation civile, le transport des passagers est rétabli sur tous les axes routiers de la République centrafricaine.  Les passagers au nombre limité doivent être également soumis aux mêmes conditions de prévention du Covid-19, que pour le transport aérien. Les autorités appellent les différents responsables, concernés par ces dispositions à veiller sur l'application stricte des mesures prescrites.

Cette décision intervient au moment où le pays vient de passer la barre de quatre (4) mille cas de contamination au nouveau coronavirus.

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com