Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 12:29
Démantèlement à Gbadolité d'un réseau d'approvisionnement en munitions des anti-balaka

Lu pour vous

 

Gbadolite : Un réseau d'approvisionnement du groupe rebelle anti-Balaka de Bangui en munitions de guerre démantelé 

 

https://7sur7.cd/2020/04/30/gbadolite-un-reseau-dapprovisionnement-du-groupe-rebelle-anti-balaka-de-bangui-en

 

Dans une interview accordée ce jeudi 30 avril 2020 à 7SUR7.CD, le gouverneur du Nord-Ubangi, Izato Nzege, a confirmé le démantèlement mercredi dernier à Gbadolite, chef-lieu de cette province, d'un réseau d'approvisionnement du groupe rebelle anti-Balaka de Bangui en munitions de guerre.

Selon la même source, ce réseau composé de 4 personnes dont une femme, est bien connu par les services de sécurité et est à l'origine de plusieurs cas de braquage dans l'axe Businga, un des territoires du Nord-Ubangi.

« Le réseau a été démantelé hier. Les services des renseignements ont réussi à mettre la main sur les personnes qui étaient en train d'approvisionner le groupe rebelle anti-Balaka de la Centrafrique et les gens qui font des braquages et ravissent les salaires des enseignants sur la route qui mène vers Businga en munitions de guerre », a déclaré le gouverneur du Nord-Ubangi, Izato Nzege.

Il précise qu'un lot important de munitions de guerre récupérées auprès de ces inciviques a été présenté ce jeudi à la presse.

« Nous avons mis la main avant-hier et aujourd'hui sur un lot important de munitions de guerre dont des armes à feu toutes neuves », a-t-il renchéri.

Le gouverneur du Nord-Ubangi, Izato Nzege, dit avoir remonté cette information auprès des autorités nationales à Kinshasa.

Il sied de rappeler qu'après la signature de l’accord de paix en Centrafrique en début février 2019, 5 de 14 groupes armés signataires avaient fait part de leur désaccord avec le gouvernement Centrafricain.

 

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena

 

 

NDLR : Tout finit par se savoir !

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com