Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mars 2020 7 08 /03 /mars /2020 17:58
Prise de fonction du nouveau commandant de la Minusca, le Burkinabè Daniel Sidiki Traoré
Prise de fonction du nouveau commandant de la Minusca, le Burkinabè Daniel Sidiki Traoré

Lu pour vous

 

Centrafrique: prise de fonction du nouveau commandant de la minusca, le Burkinabè Daniel Sidiki Traoré

 

https://www.wakatsera.com/ By Daouda ZONGO  7 mars 2020 

 

Bangui, le 06 mars 2020 – Le nouveau commandant de la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), le général burkinabè, Daniel Sidiki Traoré, nommé le 21 janvier 2020 par le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a pris ses fonctions ce vendredi à Bangui. Une cérémonie officielle de garde d’honneur au quartier général de la MINUSCA, en présence des officiers supérieurs, hommes de rang ainsi que les bataillons d’honneur des différents contingents de la force de la MINUSCA, a marqué cet évènement.   

Le général de corps d’armée Daniel Sidiki Traoré succède au général de corps d’armée Balla Keita, du Sénégal, qui a achevé son mandat le 29 février 2020.  Lors de sa nomination par le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, le général Traoré occupait les fonctions de Conseiller militaire du Chef d’état-major de la défense du Burkina Faso. Le général de corps d’armée Traoré a eu une carrière distinguée depuis qu’il a rejoint l’armée du Burkina Faso en 1977. 

Il possède également une vaste expérience du maintien de la paix, ayant récemment servi comme commandant adjoint de la force de la MINUSCA, en 2018, et en tant que commandant du secteur ouest au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2014 à 2016. Il a en outre été commandant de secteur à la Mission des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD) dans l’ouest du Darfour de 2012 à 2014. 

L’ancien président de la Fédération Burkinabé de Boxe est titulaire d’une maîtrise en sociologie et ressources humaines de l’Université de Ouagadougou ainsi que d’une maîtrise en histoire et archéologie de l’Université de la Sorbonne, à Paris. Il parle couramment l’Anglais et le Français.

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com