Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 janvier 2020 1 13 /01 /janvier /2020 23:59
Des pièces de jetons injectées par la BEAC

 

Centrafrique : Des pièces de jetons injectées par la BEAC pour pallier la pénurie

 

https://www.radiondekeluka.org/ samedi 11 janvier 2020 07:15

 

Début de solution à la crise des pièces de nouveau en circulation en Centrafrique. La Banque Centrale (BEAC) annonce l'approvisionnement pour pallier le problème.

La pénurie des pièces de monnaie a trop duré et affecte l'économie. Beaucoup pointe du doigt les jeux d'argent à base de jetons introduits par des sociétés étrangères. Mais le communiqué de la Banque des Etats d'Afrique Centrale (BEAC) vise à rassurer le marché. "Cet approvisionnement vient porter en quantité suffisante le nombre de pièces de monnaie dans les 8 dénominations qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans la sous région, à savoir, 500, 100, 50, 5, 2 et 1 F" peut-on lire dans ce communiqué.

Mais cette disposition à elle seule ne suffit pas pour autant. La banque annonce des facilités. " La Banque centrale fera exceptionnellement à ses guichets, des échanges ordinaires de billet contre pièces aux supermarchés, pharmacies stations services, syndicat des transporteurs et associations des Koli Wali-Gara" précise le communiqué.

Dans cette action de sauvetage de l'économie, la banque met en garde. " La BEAC attire l'attention de la population que les signes monétaires mis à la disposition des économie de la sous-région sont destinés à des fins de transactions économiques et financières et non à être utilisés comme jetons dans les machines à sous des salles de jeux de hasard" (Sic).

La rareté des pièces de monnaie a sensiblement affecté les échanges en Centrafrique, à tel points que certains opérateurs écrivent sur des papiers et remettent comme reliquat à leurs clients.

Partager cet article

Repost0
Centrafrique-Presse.com